Vendredi 09 décembre 2022

jeremie Misago

26/07/2022

Humiliation publique, une forme de sanction sociale

L’humiliation prive les gens qu’elle touche de toute reconnaissance et légitimité sociales. Pour laver leur honneur, les victimes peuvent recourir aux moyens non conventionnels. Acher Niyonizigiye, expert en leadership et enseignant d’université, explique que même en cas de manquement grave, la loi doit être respectée.

25/07/2022

Gestion de la fièvre de la vallée du Rift : Enfin, le vaccin

Après presque plus de trois mois, le ministère de l’intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire a décidé de s’impliquer dans la gestion de la fièvre de la vallée du Rift. Ainsi, Après la réunion de mardi, la campagne de vaccination a finalement débuté, ce jeudi, à Ngozi. Une décision très saluée.

18/07/2022

Burundi : 30 % de la population rurale privée d’eau potable

Les près de 3 mille collines que compte le Burundi regorgent de plus de 30 mille sources d’eau. Pourtant, 30 % de la population sont encore privés d’eau potable.

05/07/2022

WAFCON2022: L’équipe féminine du Burundi Intamba mu Rugamba s’est inclinée devant le Botswana

Ce lundi 4 juillet 2022, l’équipe nationale féminine du Burundi (Intamba mu Rugamba) a été battue par le Botswana sur un score de 4 buts à 2. Le Burundi débutait sa campagne contre le Botswana au Stade Moulay Hassan de (…)

28/06/2022

Cibitoke/Anniversaire du CNL : Agathon Rwasa dénonce les agressions contre ses partisans

Ce dimanche 26 juin, le CNL a célébré son troisième anniversaire au stade de Rugombo à Cibitoke. Ce parti déplore l’attitude de certains administratifs et membre du parti au pouvoir qui intimident ses militants.

28/06/2022

Gatumba : Le prix du test-Covid revu à la baisse, des voyageurs jubilent

Le prix du test Covid-19 à la frontière de Gatumba vient d’être revu à la baisse ce lundi 27 juin 2022 passant de 15 à 5 dollars par personne. Cette situation est confirmée par les voyageurs en provenance de la (…)

25/06/2022

Rumonge : Le président Ndayishimiye n’y est pas allé avec le dos de la cuillère

Le président de la République, Evariste Ndayishimiye, a encore une fois tapé du poing sur la table publiquement. Lors de son déplacement, ce vendredi 24 juin en province Rumonge, il n’y est pas allé de main morte avec certaines autorités impliquées dans la fraude et spéculation sur des produits stratégiques. Elles ont été contraintes de s’expliquer publiquement.

23/06/2022

Les discours blessants embrasent la société

Des propos qui peuvent être de nature à encourager les actes de haine à l’égard des personnes appartenant à des groupes identifiables embrasent la société. Chartier Niyungeko, expert en résolution et transformation des conflits, appelle à éviter des discours blessants.

17/06/2022

Etats Généraux : le système éducatif confronté à un travail d’Hercule

A l’occasion des Etats Généraux de l’Education organisés du 14 au 16 juin, tous les intervenants ont estimé que le système éducatif burundais est confronté à moult défis. Des recommandations ont été émises pour relever ce secteur. Le ministre en charge de l’Education se dit satisfait.

22/05/2022

Quelle place pour l’investissement local ?

Jeudi, le 12 mai s’est tenue l’Émission en synergie « Umunoni diffusée à partir du chef-lieu de la province Kayanza sur la mobilisation de l’investissement local et participatif. Les producteurs des fruits et légumes déplorent un manque des usines de transformation dans un pays où le taux d’industrialisation reste faible.

22/05/2022

« EUX » contre « Nous », un danger pour la cohésion sociale

Dans un contexte post-conflit, le clivage « EUX » contre « Nous » consacre la séparation, la tension et polarisation. Pour le Professeur historien Evariste Ngayimpenda, le Burundi a de plus en plus besoin de compréhension, de nuance et d’unité afin de trouver ensemble des solutions aux problèmes existants.

16/05/2022

Malgré l’interdiction, le commerce sur la voie publique continue au centre-ville

Bien que la mairie de Bujumbura ait formellement interdit tout commerce sur la voie publique, quelques vendeurs s’obstinent et ont repris leurs activités et gênent parfois la circulation.