Samedi 13 juillet 2024

Économie

Gestion de la pénurie du carburant : Vers la construction des entrepôts pétroliers de l’Etat

03/03/2023 6
Gestion de la pénurie du carburant : Vers la construction des entrepôts pétroliers de l’Etat
Le conseil des ministres du 22 février a décidé la construction des entrepôts pétroliers de l’Etat

Le gouvernement du Burundi prévoit la construction des entrepôts pétroliers dans l’urgence pour juguler la pénurie du carburant qui persiste depuis presque une année. Ainsi, un consortium des sociétés dirigé par la société émirati « Excel Astra Engineering & Construction LLC » a été retenu pour construire ces entrepôts.

Le Conseil des ministres de ce 22 février a reconnu un dysfonctionnement dans la gestion du secteur pétrolier caractérisé par l’irrégularité de l’approvisionnement, ce qui entraîne forcément l’insuffisance du carburant dans les stations-services : « Ces difficultés d’approvisionnement en carburant ont un impact sur la fluctuation des prix vers la hausse de tous les produits vitaux ».
Selon le Conseil des ministres, le grand souci du gouvernement est d’ériger en urgence ses propres entrepôts sur certains sites jugés stratégiques sur tout le territoire national, afin que les consommateurs puissent facilement s’approvisionner en carburant.

Ces sites seront construits dans les provinces de Rumonge, Makamba, Gitega, Cankuzo, Ngozi et Cibitoke. Le Conseil des ministres a aussi recommandé d’éviter de donner à l’investisseur l’exclusivité de l’importation des produits pétroliers.

Pour le moment, la Régie de production et de distribution d’eau et d’électricité (Regideso), qui importe et distribue également du carburant pour le compte du gouvernement utilise les entrepôts du parc pétrolier de Gitega suite à une convention signée avec la société Interpetrol.

Soulignons aussi que le directeur général de la Regideso, Jean Albert Manigomba, a récemment annoncé la constitution d’un stock stratégique du carburant de six mois pour résoudre le problème de pénurie répétitive du carburant.

Forum des lecteurs d'Iwacu

6 réactions
  1. Muhungu

    La construction d’entrepôt de carburant est une action louable pour le Burundi et les Barundi. Le carburant est un engredient pour la logistique securitaire du peuple et un multiplicateur économique. Les Rois du Burundi avaient des centrales de stockage « IBIGEGA »à la Cour Royale pour subvenir au besoins des Barundi. Vive le peuple murundi.

  2. Shavura

    Dans un pays où des politiciens-hommes d’affaires détruisent les routes et installations électriques et au lieu d’être traduits en justice on nous qu’ils vont tout simplement réparer c’est dommage on est deçus même le carburant on n’a pas d’espoir que les choses iront!

  3. Rukara

    Octroyer la construction des dépôts surtout a une société dont on est actionnaire directement ou indirectement.
    Suivez mon regard

  4. Kanda

    De six mois! Du gabarit.
    Que ce serait super bien pour le Burundi et l’économie nationale.

    • arsène

      Des promesses: on a l’impression que nos dirigeants sont tout le temps en campagne. Décidément, le Burundi est capable de construire! Tout récemment c’était la construction d’immeubles dans le but de permettre aux fonctionnaires d’accéder à des appartements. Il y a eu ce décret qui octroie aux retraités un revenu mensuel égal à leur dernier salaire, la construction d’autoroute entre Gitega et Bujumbura, la construction d’un aéroport à Bugendana, etc.

  5. Novat Nintunze

    Du temps d Bagaza, l’etat avait construit des entrepots a Gitega. Qu’en-est-il advenu?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Dépités par nos députés

En décembre dernier, une députée a revendiqué, lors d’une séance de questions au ministre de l’Énergie, une station-service réservée uniquement aux élus, se plaignant d’être méprisée lorsqu’elle devait faire la queue. Ces propos ont profondément choqué l’opinion publique et ont (…)

Online Users

Total 1 986 users online