Samedi 20 juillet 2024

Politique

Burundi/Allemagne : une coopération féministe

21/03/2024 Commentaires fermés sur Burundi/Allemagne : une coopération féministe
Burundi/Allemagne : une coopération féministe
Carsten Hölcher : « La politique étrangère féministe de l'Allemagne vise surtout l'égalité des genres dans le monde entier »

Ce jeudi 21 mars 2024, Carsten Hölcher, ambassadeur d’Allemagne au Burundi, a profité des activités de célébration de 40 ans de partenariat entre la région de Baden-Württemberg en Allemagne et le Burundi, et du mois de la femme pour déclarer que son pays mène une politique étrangère féministe.

Pour le cas du Burundi, il a souligné que le constat est que la femme burundaise, en général et la femme rurale en particulier, n’a pas accès aux différents facteurs de production.

Cela, a-t-il fait remarquer, montre clairement que dans l’égalité entre les hommes et les femmes, il y a encore beaucoup à faire. Ce n’est pas seulement au Burundi, mais aussi en Allemagne, a reconnu Carsten Hölcher.

D’après lui, la politique étrangère féministe de l’Allemagne au Burundi repose sur la conviction que tous les êtres humains jouissent des mêmes droits et méritent les mêmes libertés et opportunités.

Et de poursuivre : elle se pose aussi sur le fait que « les sociétés sont plus pacifiques et plus prospères lorsque les femmes peuvent participer à la vie politique, sociale et économique ».

L’ambassadeur d’Allemagne au Burundi a soutenu, en présence des partenaires et de la région de Baden-Württemberg et des journalistes que la politique étrangère féministe de l’Allemagne vise surtout l’égalité des genres dans le monde entier.« Elle veut la faire progresser de manière tangible ».

L’année 2024, a-t-il précisé, sera une année particulière entre le Burundi et la région de Baden-Württemberg en Allemagne, puisqu’ils fêteront leur 40ème anniversaire de partenariat. « Nous allons célébrer cet anniversaire de manière festive en Allemagne et au Burundi », a-t-il promis.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’interdiction de Sapor fait débat

Le chef est une figure singulière dans notre société. Son autorité est principalement exercée par la parole – Ijambo. Dans notre tradition, la parole est respectée, et celle du chef, en particulier celle du Chef de l’Etat, est presque sacrée. (…)

Online Users

Total 2 715 users online