Iwacu Web TV

Un ouf de soulagement pour les commerçants ambulants

29/12/2016 Edition : Rodrigue Murerwa 1

Les commerçants ambulants pourront désormais vendre leurs produits en toute liberté. Cependant, ces derniers doivent avoir un chiffre d’affaire ne dépassant pas 2 millions de francs burundais.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. BAZOMBANZA Nadine

    Nous pouvons supposer que ces pauvres commerçants ambulants seront encore de toute manière rackettés d’une manière ou d’une autre. Les autorités vont dire que ce sont des mensonge, mais pourtant, quel intérêts les gens auraient-ils de dire que chaque fois qu’il y a contrôle pour une raison bien souvent pas définie, on les fait payer pour être soit relachés, puisqu’ils vont si facilement en prison, soit autorisés ; alors qu’on nous prône que c’est gratuit. Il suffit d’écrire une lettre et après l’autorisation est gratuite. Eh bien permettez moi d’en douter. La corruption étant le maître mot et ceux qui se sentent plus forts, bien entendu oppriment encore plus les plus faibles. Ca ne date pas d’aujourd’hui. Dire en plus que c’est pour une question de sécurité, depuis quand vendre de la marchandise sur un trottoir engendre de l’insécurité. Elle est plutôt du côté de ceux qui possédent des armes et prennent plaisir à s’en servir. C ‘est ça l’insécurité dans ce pays et particulièrement dans Bujumbura. Qui crée d’ailleurs cette insécurité ou un honnête citoyen ne se sent plus tranquille nulle part ? A j’oubliais, tout va bien dans ce pays !

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.