Mercredi 28 février 2024

Antoine Kaburahe

Fondateur et directeur des publications du groupe de presse IWACU.

05/02/2024

Hommage | Bon repos parmi les étoiles

Par Antoine Kaburahe J’ai appris avec émotion la disparition de Sœur Fidelis Ncanyi. Notre ancienne directrice à l’école primaire Stella Matutina s’est éteinte paisiblement à Gitega. Sœur Fidelis a été l’éducatrice rigoureuse pour toute une génération de jeunes. A l’époque, (…)

14/01/2024

Hommage « Il était à toi, il est à toi éternellement »

Par Antoine Kaburahe « Seigneur, je te rends grâce de m’avoir donné un bon mari, un mari sage et fidèle, un homme plein d’amour et de paix » a dit avec douleur, mais dignité, Agnès Ndirubusa au cours d’une messe merveilleuse chantée (…)

09/12/2023

Faut-il se réjouir de la condamnation de M. Bunyoni ?

Je sais que je vais faire hurler plus d’un. Mais la condamnation à la prison à vie de l’ancien Premier ministre burundais m’a laissé un goût amer. Pourtant, la condamnation de cet homme, accusé d’être impliqué dans plusieurs crimes, cet (…)

24/11/2023

Mauvaise pièce à la MFP

Par Antoine Kaburahe C’est une mauvaise pièce de théâtre qui se joue à la Mutuelle de la Fonction publique et qui va laisser des traces. Elle dénote un dysfonctionnement qui interroge. 1er acteur : La Direction de la Mutuelle de la (…)

09/11/2023

BILLET – Dégoût

Parmi les arguments avancés pour sa défense, l’ancien homme fort du pouvoir burundais, Alain Guillaume Bunyoni, a fait savoir qu’avec une vingtaine d’années de service dans les hautes sphères de l’Etat, « il est impossible d’être pauvre ! » D’après lui, il était même (…)

22/10/2023

Au Coin du feu avec Jean-Marie Jabo

Dans le Burundi traditionnel, le soir, au coin du feu, la famille réunie discutait librement. Tout le monde avait droit à la parole et chacun laissait parler son cœur. C’était l’heure des grandes et des petites histoires. Des vérités subtiles ou crues. L’occasion pour les anciens d’enseigner, l’air de rien, la sagesse ancestrale. Mais au coin du feu, les jeunes s’interrogeaient, contestaient, car tout le monde avait droit à la parole. Désormais, toutes les semaines, Iwacu renoue avec la tradition et transmettra, sans filtre, la parole longue ou lapidaire reçue au coin du feu. Cette semaine, au coin du feu, Jean-Marie Jabo.

14/10/2023

Billet | « Nywa amazi » ou le sommet de la résilience

Ces derniers jours, au Burundi, quand une personne est très stressée, se plaint trop, ou emm… les gens, il y a une expression qui fait florès. On lui dit : « Nywa amazi birahera », cela veut dire, « bois un peu d’eau, ça (…)

08/10/2023

OPINION* | BRB, une valse aux lourdes conséquences

Le Gouverneur de la BRB , Dieudonné Murengerantwari, vient d’être limogé, après un an à peine de service. Au-delà de cette valse, un principe essentiel a été ignoré : l’indépendance de la banque centrale. Eclairage

07/10/2023

Au coin du Feu avec Arnaud Gwaga Mugisha

Dans le Burundi traditionnel, le soir, au coin du feu, la famille réunie discutait librement. Tout le monde avait droit à la parole et chacun laissait parler son cœur. C’était l’heure des grandes et des petites histoires. Des vérités subtiles ou crues. L’occasion pour les anciens d’enseigner, l’air de rien, la sagesse ancestrale. Mais au coin du feu, les jeunes s’interrogeaient, contestaient, car tout le monde avait droit à la parole. Désormais, toutes les semaines, Iwacu renoue avec la tradition et transmettra, sans filtre, la parole longue ou lapidaire reçue au coin du feu. Cette semaine, au coin du feu, Arnaud Rwaga Mugisha.  

20/09/2023

Nécrologie – Le journaliste Olivier Nkengurutse nous quitte

La communauté des journalistes  burundais est très éprouvée par le décès d’Olivier Nkengurutse, ce mercredi 20 septembre à Bruxelles. Olivier a travaillé à la radio REMA, puis à ISANGANIRO. Dans tous ces médias, il a laissé le souvenir d’un journaliste (…)

18/08/2023

« Aucune nouvelle de papa ? »

Douglas l’aîné, 15 ans, court à ma rencontre et m’étreint. Je sens son cœur battre fortement. Timmy, le cadet, 10 ans, est plus réservé. Les deux garçons de Jean Bigirimana paraissent en bonne santé. J’ai souvent parlé au téléphone avec (…)

14/08/2023

BILLET | Fermer les yeux pour ne pas courir Iwacu

J’ai eu la chance d’approcher la frontière du Burundi. A moins d’un kilomètre. De la frontière, je voyais dans les champs des femmes fortes remuer la terre de mon pays. Je devinais leurs rires baignés de sueur. Un bébé groggy (…)