Iwacu Web TV

Enrichissement illicite: la Parcem déplore un manque de contrôle

25/07/2018 Edition : Sheila Irambona Commentaires fermés sur Enrichissement illicite: la Parcem déplore un manque de contrôle

Le président de la Parcem déplore le manque de contrôle sur l’enrichissement illicite au Burundi, comme le prévoit la nouvelle Constitution .Selon lui, il faudrait que la mission juridictionnelle de la cour des comptes soit rétablie. Le président de cette cour, de son côté, souligne que ce contrôle est effectué par instances judiciaires.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué