http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Agriculture

Les producteurs de café payés directement grâce à Ecocash

18-01-2014

La compagnie de téléphonie mobile Econet Wireless Burundi a signé, ce jeudi 16 janvier 2013, un accord de partenariat avec African Fine Coffees Association (AFCA). Ce qui va faciliter les activités des producteurs du café burundais.

Antony Masozera et Robert Waggwa

Antony Masozera et Robert Waggwa Nsibirwa lors de la signature de l’accord de partenariat ©Iwacu

L’accord a été conclut entre Antony Masozera, directeur d’Econet Wireless Burundi et Robert Waggwa Nsibirwa, trésorier d’AFCA. Il permet à la compagnie de téléphonie mobile de sponsoriser la 11ème conférence/exhibition d’AFCA qui aura lieu du 13 au 15 février 2014 à Bujumbura.

Cette conférence/exhibition fait la promotion du café produit par les 11 pays, membres d’AFCA à savoir le Burundi, la RDC, l’Ethiopie, le Kenya, le Malawi, le Rwanda, l’Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda, Zambie et le Zimbabwe.
Pour Robert Waggwa Nsibirwa, ce sera une occasion importante pour le Burundi dont 80% des devises proviennent du secteur du café surtout que des hommes d’affaires et des représentants des gouvernements viendront participer à cette conférence.

« Les cultivateurs pourront toucher leur paie aussitôt qu’ils vendront leur café »

En plus de sponsoriser cet événement, Antony Masozera, indique que ce partenariat va continuer pour assister  les caféiculteurs  Burundais pour leur paiement via le transfert d’argent avec Ecocash. Ce qui constitue un avantage de taille car actuellement les cultivateurs sont obligés d’attendre le transport de grosses sommes d’argent pour être payés : « Désormais ils pourront toucher leur paie aussitôt qu’ils vendront leur café aux stations de lavage. » Et d’insister que ce transfert se fera quelle que soit la compagnie téléphonique dans la quelle sont abonnés les caféiculteurs.

L’autre avantage, souligne Antony Masozera, ce sont des messages liés aux innovations de la filière café et le cours de change pratiqué localement ou à l’international qui seront envoyés aux cultivateurs sur leur mobile.

Pour Steve Sahabo, président d’AFCA au Burundi et qui représentait l’association Intercafé du Burundi à ces cérémonies, ce partenariat arrive à point nommé : « Avec ces messages d’Econet, les agriculteurs sauront quand il faut tailler ou fertiliser leur café  et surtout comment négocier avec les acheteurs pour gagner plus. »

Fondée en Juillet 2000, l’AFCA est une association à but non lucratif régional. Elle est apolitique et est dirigée par ses membres représentant les secteurs de café dans. Le Secrétariat est hébergé à Kampala, en Ouganda. Les membres d’AFCA comprennent de nombreux intervenants du secteur de café tant privé que public, y compris les producteurs, les exportateurs, les importateurs, torréfacteurs internationaux, les décideurs, les transporteurs et les représentants du commerce.

  1   Vos commentaires
  1. nzobandora

    Igitangaje n’uko hatorwa imigambi yo gukama inka ariko batayiha ubwatsi.
    Mbega hasigaye ibice bingana gute vy’ikawa ko bazimaze bazirandagura .
    Ahahora ikawa bariko bahiterera ibiharage kuko ntaco abarimyi bagikuramwo.None wumva muzoheza mugakamisha iki.tora iyindi mitwe yo kubanza mwigishe abarimyi bayo andi mubanze mubahe ingurane kuko barakenye kandi iyo kawa ntibakironka aho bayishorera

Publicité