Politique

Commémoration du 54ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore sous haute sécurité

Mardi, 13 octobre 2015 - Commémoration du 54ème anniversaire de l'assassinat du Prince Louis Rwagasore, héro de l'indépendance du Burundi. Le couple présidentielle dépose une gerbe de fleurs au mausolée ©ON.I/Iwacu
Mardi, 13 octobre 2015 – Commémoration du 54ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore, héro de l’indépendance du Burundi. Le couple présidentiel dépose une gerbe de fleurs au mausolée ©ON.I/Iwacu

Les cérémonies ont commencé par une messe dite à la cathédrale Regina Mundi par l’archevêque de Bujumbura,  Evariste Ngoyagoye. Ce sont les hauts cadres de l’Etat, au premier rang le couple présidentiel, qui ont pris part à cette messe. Toutes les routes menant à la cathédrale étaient bloquées par une armada de militaires et policiers depuis le matin.

La sécurité était aussi très renforcée au mausolée où repose le héros de l’Indépendance.

Pas de discours de circonstance

Au mausolée, les participants ont réécouté le discours du héros de l’Indépendance à l’occasion de la victoire de son parti en 1961.
A la messe, l’homélie de l’archevêque Ngoyagoye exhortait les Burundais, les leaders du pays en premier lieu au pardon, à la miséricorde et à la compassion, à l’image du Christ. « Je ne doute pas que le prince Rwagasore avait ces qualités», dira l’archevêque.

Quelques réactions

Rose-Paula Iribagiza, la cadette du prince

«Chaque fois que j’écoute le discours de mon grand frère, je suis au bord des larmes », lâche Rose-Paula Iribagiza. Pour elle, le discours de Rwagasore c’est « la meilleure Constitution que le Burundi puisse avoir ».

La princesse Iribagiza n’a pas de rancune contre ceux qui ont commandité l’assassinat de son frère : « C’est normal qu’avec la perte de la souveraineté sur le Burundi, ils devraient s’en prendre au leader de l’indépendance de leur colonie ». Mais elle ne décolère pas contre ses frères qui ont accepté d’être des valets des Blancs dans cet ignoble assassinat.

Marie Claire Burikukiye

Cette dame qui affirme être une fille de Rwagasore demande aux commanditaires de l’assassinat de son père de se révéler et de demander pardon.

Léonce Nyabuhoro, 65 ans et Zacharie Mpfubusa, 76 ans, Upronistes

«Nous souhaitons l’unité dans le pays et la réunification du parti de Rwagasore ».

Jean de Dieu Mitabazi, président du parti Radebu

« Je demande que la CVR ou la Justice burundaise révèlent les commanditaires de l’assassinat du père de l’Indépendance. Le grec Kajorgis et les fils Baranyanka n’ont été que des hommes de main.»

Issa Ngendakumana, ancien ministre et secrétaire général du Frodebu-Nyakuri

«Je déplore les pratiques et le discours ethniste du parti au pouvoir alors que Rwagasore avait rassemblé tous les Burundais ». Pour lui, «c’est une bévue diplomatique que des Burundais manifestent devant des ambassades occidentales au sujet de l’assassinat des leaders comme les Présidents Ndadaye et Ntaryamira.»

Willy Nyamitwe, conseiller principal chargé de la communication à la présidence 

«C’est normal que des citoyens non appelés par aucune institution du pays fassent des démonstrations devant les ambassades occidentales. Les européens font de même devant nos ambassades dans leurs pays ». Et d’ajouter que « c’est du négationnisme que de dire que l’unité nationale est mise à rude épreuve». Il promet que le moment venu, la CVR et les institutions du pays s’occuperont de la question des commanditaires de l’assassinat des leaders du pays.

Ambassadeur Guillaume Ruzoviyo, président du parti monarchique parlementaire, Abagenderakaranga 

« L’unité que prônait le prince Rwagasore a été perturbée mais elle n’a pas éclatée.»

Forum des lecteurs d'Iwacu

9 réactions
  1. Bazikamwe

    Tuza ngaha gutanga ivyiyumviro, ntituriko turaba le niveau de grammaire. Sinon, uwutazi la langue de Moliere
    yohava atarekurirwa kuvuga ico yiyumvira. No mu Kirundi mbona bandika amakosa nkaretse ururimi rwo hanze.

  2. Kayuku

    Cher(e) Inanzoza,
    Mu gukosora abandi sur cette langue étrangère, je te prie de réviser d’abord ton propre texte: On dit «œil» et pas «oeuil» et on dit «excusez» et non «escusez». Umbabarire, ko mbonye wigora ugakosora abandi, nanje mbonye que je peux me permettre de te rendre ce service.

  3. Umushingantahe

    Abashingantahe babushitse n’umuryango wa Rwagasore tubasaba guhaguruka bakanka ko imihimbiri, ibisuma, abambuzi n’abicanyi begera kuri Mausolee aho umuganywa Rwagasore aruhukiye quelque soit leur rang. Surtout pas kumushirako amashurwe. Niho bazoba bubahirije iryo yavumereye. Ico kibanza categerezwa kwegerwa n’abantu propres, bagendera vy’ukuri ideologie y’uyo muhisi gushika ubu yisa mu Burundi. Ni gute umuntu propre nkawe yoba honore n’abantu des mains sales ? Nukubigiza yo gushika bihanye kumwe kera abakungu bataramurwa gushika batiwe. Biri mubizotuma abanyavyaha batinya bagasubira ku murongo. K’uruyu munsi tumwibuka, hasigaye hibonekeza kuri Mausolee, abahagrariye ubu coloni, bagateranya, abicanyi, abasuma, n’abandi batabere murico kibanza. Il faut ko bihagara.

  4. Baobab

    @Binonko
    ” “@«L’unité que prônait le prince Rwagasore a été perturbée mais elle n’a pas éclatée.»/ Mr Ruzoviyo

    Mais là, vous rêvez en couleur, Mr l’ambassadeur !!!…”””
    C’est vrai que c’est paradoxal d’entendre que l’unité nationale n’a pas éclaté depuis ce moment, alors que par la suite il y a eu presque 1 million de cadavres dans le pays et autant d’exilés! Peut-on avoir pire que cela?

  5. Inanzoza

    En tout cas,la ou est notre Prince Rwagasore,il est entrain de se retourner dans sa tombe.
    Juste un clin d”oeuil a l”auteur de ce paragraphe..On celebre une messe,on ne dit pas une messe…(Escusez moi pour les accents,mon clavier est Anglophone).
    Tugire amahoro.

  6. Mukasemugisha

    Kuvyejo umuntu yovuga vyinshi hanini biteye agahinda! Uburundi bubandanya bubura, Nkuru na akagwi kiwe baterera agati mu ryinyo. Ariko nagira mbaze iyi photo ni iyejo vy’ukuri? Ko muka Nkuru ahaye asubiramwo impuzu , bwa buryo igihugu ifise bw’umurengera tutakirinda gusaba abazungu ubwo ntibutanguye guhera?

  7. Ntahitangiye

    Twiyumvire neza:
    Mwambutsa na Baranyanka bar’Abahutu n’Abatutsi ? Ntibavukana ? Murabona rero ingene umuntu ashobora kuguhenda akakwinjizamwo ivyiyumviro bibi bigatuma n’abari bavukana bamarana. N’icigwa gikomeye kuvyerekeye Abahutu n’Abatutsi. Kera nahora numva bavuga ngo “Abahutu muhendwa mubona, ngw’ego mama duhendwa tubona”
    “« C’est normal qu’avec la perte de la souveraineté sur le Burundi, ils devraient s’en prendre au leader de l’indépendance de leur colonie ».”
    ” Le grec Kajorgis et les fils Baranyanka n’ont été que des hommes de main.”
    “« L’unité que prônait le prince Rwagasore a été perturbée mais elle n’a pas éclatée.»

  8. My goodness !!

    Iyaba Rwagasore yazuka agahushura ces vampires zimuhagaze hejuru kugira bifotoze gusa ataciza na kimwe kibari k’umutima. Pendant qu’ils jouaient ce film Holywoodien, la police a qui on a donne l’ordre de faire disparaitre (nk’ifu
    y’imijira) les anti 3eme mandat illegal etait en train de massacrer les banyagihugu dont toute une famille a Ngagara
    qui vient d’etre decimee. Ou est-ce que vous les journalistes trouvez le courage de couvrir de tels films ?

  9. Binonko

    @«L’unité que prônait le prince Rwagasore a été perturbée mais elle n’a pas éclatée.»/ Mr Ruzoviyo

    Mais là, vous rêvez en couleur, Mr l’ambassadeur !!!…

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

451 utilisateurs en ligne