Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 6 janvier 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

drapeau• Le Canada se dit inquiet suite aux déclarations du président Pierre Nkurunziza à propos des mandats. «L’Accord d’Arusha et la Constitution limitent le président à deux mandats de cinq ans chacun », a rappelé Stéphane Dion, ministre des Affaires étrangères du Canada, ce jeudi 5 janvier.

Le numéro Un burundais avait déclaré vendredi dernier qu’il ne compte pas se désister si le peuple lui réitérait sa confiance en lui demandant de se représenter de nouveau. «J’ai fait le serment en conformité à la décision de la Cour constitutionnelle. Cependant, la justice n’est pas supérieure au peuple», a tenu à préciser le Chef de l’Exécutif burundais.

Selon chef de la diplomatie canadienne, le président burundais a manifesté son intention de modifier la Constitution pour obtenir un quatrième mandat en 2020. Il estime que les propos tenus, par le président de la République, au sujet d’un probable quatrième mandat ne peuvent qu’aggraver l’instabilité et empêcher une solution politique durable à la crise que le pays traverse.

Le porte-parole adjoint du président de la République parle d’ingérence et rappelle que le Burundi est un pays souverain : « Qu’ils nous laissent organiser les élections de 2020. Le président Nkurunziza n’a pas déclaré sa candidature. Il a tout simplement dit qu’il ne peut pas se dérober aux sollicitations des Burundais», a indiqué Claude Karerwa Ndenzako.

• 4 maisons détruites et des champs de bananiers ravagés, tel est le bilan d’un tourbillon rare en forme de trombe survenu ce jeudi 5 janvier dans l’après-midi sur la colline Budaketwa, en commune Mabanda dans la province de Makamba au sud du Burundi. C’était suite à une pluie orageuse.

Le gouverneur de cette province du sud du Burundi, Gad Niyukuri affirme que les familles touchées ont déjà reçu une aide dont des tôles ondulées pour la toiture de leurs maisons.

Mots-clés :

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos