Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mercredi 27 décembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

27/12/2017 Edition : La Rédaction 0

•Le Ministère de la Sécurité Publique parle d’une baisse de criminalité au cours de cette année par rapport à l’année passée. D’après le ministre Bunyoni, les cas d’assassinat sont passés de 400 à 277.

Il l’a déclaré lors de la présentation du rapport annuel des réalisations de son ministère. Alain Guillaume Bunyoni se réjouit que leurs objectifs aient été atteints à plus de 90%.

Du Coté de certains défenseurs des droits de l’homme, le ministre de la Sécurité publique ne devrait pas se réjouir d’une baisse de criminalité alors qu’il dresse un bilan de plus de 200 cas d’assassinats. Anschaire Nikoyagize dresse un bilan de 397 personnes tuées au cours de cette année et 99 portés disparus. Il lance un appel aux organes de la sécurité à protéger la population.

• La Commission électorale nationale indépendante a terminé la présentation des membres des commissions électorales provinciales(CEPI). Le président de cette commission, Pierre-Claver Ndayicariye, indique que la mise en place de ces commissions a respecté les quotas ethniques comme c’est mentionné dans la Constitution burundaise. Il précise que les CEPI définitives seront présentés par un arrêté et que les membres nommés prêteront serment avant d’entamer le travail de mise en place des commissions électorales communales indépendantes CECI.

A ce propos, deux des membres de la CEPI en province de Cibitoke font polémique. Il s’agit du représentant de l’église adventiste du 7ème jour et celui de la Communauté Batwa. Les habitants de cette province disent ne pas les reconnaître. De son côté, le président de la CENI tranquillise. Des enquêtes seront menées pour statuer sur cette question en respectant la loi.

• L’observatoire de lutte contre les malversations économiques (Olucome) se dit indigné de l’utilisation des moyens de l’Etat dans la croisade de la famille présidentielle. Elle se tient depuis mardi 26 décembre dans la province de Kayanza. Gabriel Rufyiri, président de l’Olucome soutient qu’une somme de 120 millions de Fbu est utilisée dans cette croisade. Alors que le pays fait face à une extrême pauvreté. Il demande aux autorités de mettre en avant la bonne gestion de la chose publique

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.