Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 31 octobre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

[wonderplugin_audio id="358"]
31/10/2017 Edition : La Rédaction 0

• L’émissaire du secrétaire général des Nations unies pour le Burundi, Michel Kafando est à Bujumbura depuis ce dimanche. Les sources concordantes affirment qu’il rencontre à huis clos les différentes parties prenantes de la crise burundaise. A cet effet, il a rencontré l’ombudsman burundais, Edouard Nduwimana ce mardi.

• Un corps sans vie d’un dénommé Nyawenda Célestin, 30ans a été retrouvé dans une rivière communément appelé Kagogo, sur la colline, commune Butezi de la province Ruyigi. La police indique que la victime aurait été noyée par les malfaiteurs non encore identifiés, pour des raisons non encore élucidées. L’officier de police judiciaire a fait le constat en présence de l’administration et a autorisé l’évacuation de la dépouille vers la morgue de l’hôpital Butezi. La police indique que les enquêtes continuent.

• La population a découvert le cadavre d’un certain Niyonkuru Faustin originaire de la colline Jimbi, commune Gitega sur la colline Nyabututsi rural de la commune Gitega. La victime, un motard avait disparu avec sa moto, de plaque DA5113, depuis le mercredi de la semaine passée. La moto n’a pas été retrouvée. Selon la police, il a été enterré sur place. Son corps était en état de décomposition avancée. D’après le constat, il aurait été tué par des voleurs de la moto. « Les enquetes sont en cours.»

• L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi portant révision du régime pénitentiaire. Selon la ministre de la Justice, Aimée Laurentine Kanyana le gouvernement veut optimiser son engagement dans le respect des droits fondamentaux de l’Homme en situation de restriction de liberté. « le gouvernement veut faire de la prison un lieu de réduction et de réhabilitation du condamné pour lui permettre de s’intégrer facilement dans la société. »

Les innovations sont notamment d’intégrer du centre des mineurs en conflit avec la loi dans le régime pénitentiaire, la séparation de certaines catégories des détenues. Il s’agit également de l’information orale ou par affichage des droits des détenues en Kirundi et en français, réglementation du contact des détenus avec le monde extérieur ainsi que la différenciation de couleur pénitentiaire selon qu’il s’agit d’un prévenu ou d’un condamné.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.