Iwacu Web Radio RNW Media

“Au sommaire de l’édition de ce mardi 3 avril 2018 du journal « Amakuru y’Iwacu »

03/04/2018 Edition : Agnès Ndirubusa Commentaires fermés sur “Au sommaire de l’édition de ce mardi 3 avril 2018 du journal « Amakuru y’Iwacu »

• La commission électorale nationale indépendante CENI a affiché depuis ce mardi les listes électorales provisoires pour le référendum et les élections générales de 2020. Au premier jour de l’affichage en mairie de Bujumbura, les inscrits au rôle d’électeur n’ont pas répondu massivement à l’appel lancé par la CENI de consulter ces listes. Notre reporter a fait le tour de la capitale, elle relève quelques irrégularités comme l’omission de certains éléments identitaires des inscrits.

• Le président de la République appelle la jeunesse à la participation au référendum constitutionnel. Pierre Nkurunziza l’a indiqué ce mardi lors de l’ouverture officielle de la 3 ème conférence nationale des jeunes. Il appelle également ces jeunes à éviter toute manipulation.

• Le parti Ranac réclame le déverrouillage de l’espace politique pour faciliter les acteurs politique à mener leurs activités sans inquiétudes. Aloys Baricako président du Ranac fait allusion aux multiples convocations du service national de Renseignement dont il a fait face. Il évoque également les arrestations des leaders de ce parti. Pour Aloys Baricako, le parti Ranac va continuer ses activités politiques malgré ces menaces.

• Certains adeptes d’Eusebie Ngendakumana rapatriés du Rwanda affirment qu’ils ne vont pas renoncer à leur croyance. C’est après qu’ils aient décidé de quitter le Rwanda pour non-respect de leur croyance, selon ces rapatriés. Plus de 300 de ces adeptes d’Eusebie ont passé la nuit de ce lundi au lycée communal de Mparamirundi, dans la commune de Busiga, province de Ngozi. Ils disent être fiers de regagner leur pays.

Le ministère de l’Intérieur indique avoir accueilli au total 2499 rapatriés adeptes d’Eusebie. 12 auraient manqué à l’appel comme l’atteste le manifeste de l’Etat rwandais. Le porte-parole de ce ministère, Thérence Ntahiraja indique que ces réfugiés ont accepté de se conformer à la loi burundaise ainsi qu’aux normes de l’Eglise catholique.

• L’organisation qui milite pour le changement de mentalités, Parcem demande à ce que les communes rendent des comptes sur la gestion des 500 millions par an et par commune qui ont déjà été injecté par le gouvernement depuis 2016. Faustin Ndikumana, le directeur de cette organisation demande un contrôle sur l’impact de la somme d’1 milliard déjà injecté et son efficacité dans le changement de la vie des habitants de ces communes avant le prochain financement des communes cette année.

• La confédération africaine de football a infligé une amende de 15000 dollars à l’équipe rwandaise Rayon Sports et une interdiction de deux ans d’activités de football à quatre de ses officiels. La CAF indique que c’est suite à la conclusion de l’enquête sur les allégations de match truqué au Burundi contre Lydia Lydic du Burundi.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.