http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/02/US-13FEV.pdf

Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 16 janvier 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’


• La Commission électorale nationale indépendante, Ceni affirme que 95% des résultats de l’enrôlement des électeurs pour le référendum de la révision constitutionnelle seront aussi utilisés pour les prochaines élections de 2020. Pierre Claver Ndayicariye, président de la Ceni l’a déclaré ce mardi lors d’un atelier de formation sur l’enrôlement des électeurs pour le référendum constitutionnel.

Il s’agit d’une formation à l’endroit des membres des commissions électorales provinciales et communales de la mairie et province de Bujumbura.

Pour rappel, la Ceni a déjà annoncé prévoir le referendum constitutionnel au mois de mai de cette année.

• Comparution de 4 journalistes de la radio Ntumbero FM, au tribunal de grande instance de Mukaza, en mairie de Bujumbura. Ils ont été interrogés sur plaintes de l’Eglise du Rocher les accusant de vol de matériel de cette radio suspendue par le CNC. Ces journalistes rejettent en bloc ces accusations et précisent n’avoir aucun contrat avec cette Eglise. Ils demandent que justice soit faite afin que celui qui dit être le représentant de la radio les régularisent. Tous les quatre journalistes seront réécoutés ce mercredi.

• Les conséquences de la pénurie du carburant commencent à se faire sentir dans la province Rumonge. Le prix du ticket de transport a été revu à la hausse et a augmenté d’entre 500fbu et 1500Fbu. Les bateaux qui font le transport de marchandises entre Rumonge et d’autres localités du Sud Kivu en RDC ont été aussi bloqués à Rumonge suite au manque du carburant.

• Sit-in ce mardi matin des habitants de Kamenge au bureau du ministère de l’environnement et de l’aménagement du territoire .Ces habitants réclament les propriétés qui leur avaient été promis par ce ministère. Des propriétés se trouvant à Maramvya. Ces habitants avaient été expulsés en 1998.

Le ministère de l’environnement dit reconnaitre ces lamentations. Le porte-parole de ce ministère, Omer Niyonkuru indique qu’il y a eu des litiges au niveau des propriétés de Maramvya qui leur avaient été attribuées. Il tranquillise que ces habitants seront bientôt indemnisés.

• Des élèves de l’école fondamentale du jardin public de Nyakabiga ont été renvoyés à leurs domiciles, ce mardi. Décision prise par la direction de cette école suite à la rivière Ntahangwa qui menace cet établissement. Annociate Nsabimana, la directrice de cette école affirme avoir pris cette décision pour éviter un éventuel accident qui peut être cause par ce ravin.

Mots-clés :

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur