Lundi 03 octobre 2022

Politique

Un ancien secrétaire général du Frodebu Nyakuri sous les verrous

30/10/2018 Commentaires fermés sur Un ancien secrétaire général du Frodebu Nyakuri sous les verrous
Un ancien secrétaire général du Frodebu Nyakuri sous les verrous
David Niyoncungu est l'ancien secrétaire exécutif du parti Frodebu Nyakuri,

David Niyoncungu est actuellement détenu au cachot du commissariat provincial de Muramvya. Il a été arrêté dans la nuit du 29 octobre dans la zone Bugarama en provenance de l’Ouganda.

D’après Pierre-Nkurikiye, porte-parole du ministère de la Sécurité publique, cet homme politique a affirmé lui-même sur les médias qui émettent depuis le Rwanda, qu’il est prêt à  »collaborer avec eux » pour combattre Bujumbura. Il a tenu aussi des propos calomnieux envers les institutions, les autorités et d’autres hommes politiques, etc.

M. Nkurikiye indique que ceux qui sont poursuivis suite au coup d’Etat manqué de 2015 sont responsables de plusieurs crimes, notamment des meurtres. Il faut des enquêtes sur une personne qui rallie ceux qui sont accusés de cette tentative de coup d’Etat. Ces derniers ont tenté de renverser des institutions démocratiques.

Pour rappel, David Niyoncungu a joué un rôle clé dans l’éviction de Jean Minani à la tête du parti Frodebu Nyakuri.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 458 users online