Mardi 13 avril 2021

Société

Rumonge : les syndicats d’enseignants échangent sur les défis qui les hantent

09/02/2021 Commentaires fermés sur Rumonge : les syndicats d’enseignants échangent sur les défis qui les hantent
Rumonge : les syndicats d’enseignants échangent sur les défis qui les hantent
Les membres des syndicats des enseignants en pleine réunion

La gestion du redéploiement des enseignants, la retraite, l’harmonisation des salaires, les accidents de travail, les maladies professionnelles. Tels sont les points débattus par les enseignants membres des différents syndicats œuvrant à Rumonge.

Dimanche 31 janvier, les enseignants estimés à plus d’une centaine appartenant à différents syndicats se sont réunis pour discuter sur des problèmes qui hantent leur carrière. Selon Egide Niyonsaba, représentant le Conapes dans la province et en même temps représentant de la coalition Cossessona qui présidait cette réunion, des enseignants ont été informés sur les clauses de Gitega en rapport avec l’harmonisation des salaires, l’évaluation des activités de la Cossessona, les cotisations indues, l’évaluation de la Fondation logements enseignants(FLE) et autres points. Il a précisé que lors de la retraite de Gitega entre les syndicats et le gouvernement, deux scénarios ont été retenus pour vider le problème des annales, sans toutefois en préciser le contenu. Egide Niyonsaba a indiqué que c’est le gouvernement qui va le communiquer. Il a demandé aux enseignants d’être patients. Les syndicats ont beaucoup insisté pour que ces scénarios soient dévoilés mais en vain.

Concernant les cotisations indues où des enseignants se sont vus dans plus d’un syndicat sans qu’ils y souscrivent, certains intervenants ont exigé que ces cotisations indues leur soient restituées et menacent d’intenter une action en justice.

Clarifier la politique de pension

Concernant la Fondation logement pour le personnel de l’enseignement (FLE), 254 enseignants se sont retirés du FLE.

M. Niyonsaba a précisé que la fondation a été victime d’une campagne de destruction savamment menée par des gens qui trompaient l’opinion. Il a indiqué qu’au cours de cette année, des maisons pour logement des enseignants seront construites à Muyinga et un couple versera 250 mille Fbu par mois pendant 10 ans pour payer cette maison. Il a invité les enseignants à adhérer à cette fondation pour avoir un logement décent. Les enseignants ont fait remarquer que ceux qui partent à la retraite meurent vite à cause de mauvaises conditions de vie et de demander au gouvernement de rehausser le niveau d’allocation prévue aux enseignants. Egide Niyonsaba leur a demandé de souscrire à la pension complémentaire dans les maisons d’assurance pour mieux préparer leur retraite.

Un enseignant a demandé que les conseils communaux et provinciaux de l’éducation soient mis en place et que les syndicats y puissent jouer un rôle prépondérant dans le recrutement, les mutations, la gestion du redéploiement et d’autres problèmes ayant trait à l’éducation.
D’autres intervenants ont demandé qu’il y ait des élections des organes des syndicats en vue d’assurer une alternance chez certains syndicats.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Hippocrate au secours !

« Dans toute maison où je serai appelé, je n’entrerai que pour le bien des malades. » Cet extrait du serment d’Hippocrate « échappe » à certains praticiens du corps soignant. Iwacu a mené une enquête en rapport avec le traitement des patients dans (…)

Online Users

Total 1 010 users online