Société

Recensement des chômeurs, … et la suite?

22/07/2020 Dorine Niyungeko Commentaires fermés sur Recensement des chômeurs, … et la suite?
Recensement des chômeurs, … et la suite?
Des jeunes se font inscrire à la zone Nyakabiga

Depuis ce lundi 20 juillet, la zone Nyakabiga recense les chômeurs résidant dans cette localité. C’est dans le cadre de répondre à l’appel lancé par le ministère de l’Intérieur aux administratifs locaux. Les chômeurs qui se sont fait inscrire rencontrés, disent qu’ils espèrent un emploi ou un projet d’entrepreneuriat.

Collés sur les tables disposées dans les bureaux de la zone Nyakabiga, commune Mukaza, en mairie de Bujumbura, les formulaires d’inscription des chômeurs résidant dans les4 quartiers de cette zone, sont disponibles depuis ce lundi 20 juillet et les chômeurs viennent massivement se faire inscrire. Les administratifs locaux répondent à l’appel lancé par le ministère de l’Intérieur de recenser tous les chômeurs du pays.

Certains jeunes s’attendent à un emploi selon leur qualification ou un coup de pouce comme un capital pour démarrer une petite entreprise. « Je suis chômeur, il y a 5 ans. J’ai entendu l’annonce à la radio et j’ai vite répondu à l’appel du président de la République », lance Richard Mugisha, jeune citadin de la zone Nyakabiga. Patrick Ndayikengurukiye, chômeur de la zone Nyakabiga, espère un emploi ou un projet générateur de revenu. Il a fait les Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) et depuis une année, il affirme être sans travail.

Pour la secrétaire de la zone Nyakabiga, « tout résidant chômeur de cette localité a le droit d’être recensé. Et jusqu’ici, la date limite n’est pas encore connue », a fait savoir Béatrice Inamahoro.

Le formulaire d’inscription pour ce recensement des chômeurs de la zone de Nyakabiga comprend le nom, le prénom, l’établissement, le diplôme obtenu, le domaine de formation, l’année d’obtention du diplôme, l’âge, le sexe et l’adresse et le numéro de téléphone.

A Rohero, commune Mukaza, les inscriptions se poursuivent à l’école fondamentale Sainte Etienne. Le chef de zone exige un diplôme comme preuve que la personne est réellement qualifiée.

Pour la zone Musaga, en commune Muha (sud de la ville de Bujumbura), ceux qui ne sont pas natifs n’ont pas été enregistrés. Dans le quartier Kinanira II, les résidents ont été envoyés sur leurs collines d’origine.

Pour le porte-parole du ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, Pierre Nkurikiye, le ministre exécute le programme annoncé par le président de la République, Evariste Ndayishimiye. Les gouverneurs des provinces ont reçu une note et le recensement des jeunes chômeurs est une priorité.

Selon le directeur général de l’Office burundais de l’emploi et de la main d’œuvre, Emmanuel Nduwarugira, cette activité servira à identifier les jeunes chômeurs pour après déterminer leurs besoins.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Au-delà de Nyarugusu…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Au-delà de Nyarugusu…

Lorsque l’on évoque les pays limitrophes qui hébergent les réfugiés burundais, la tendance est  de ne citer que la  Tanzanie  et  le Rwanda. Les camps de Nduta, Nyarugusu, Mtendeli et Mahama viennent directement à l’esprit. Rares sont ceux qui mentionnent (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 155 users online