Société

Rapatriement : plus de 3 millions de dollars pour la réintégration

28/07/2018 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Rapatriement : plus de 3 millions de dollars pour la réintégration
Rapatriement : plus de 3 millions de dollars pour la réintégration
Gogo Hukportie : «Ce projet s’inscrit dans une logique de cohésion sociale»

Les rapatriés de 4 communes du Burundi vont bénéficier d’un accompagnement à travers des projets de développement. Il s’agit de Giteranyi en province Muyinga, Gisuru de la province Ruyigi, Kayogoro à Makamba et Busoni de la province Kirundo.

Ce sont des communes qui ont connu plus de rapatriés, a fait savoir Gogo Hukportie, représentante du HCR au Burundi. C’était ce vendredi 27 juillet lors du lancement du projet de réintégration des rapatriés.
D’après Mme Hukportie, cette réintégration ne saurait réussir si les rapatriés ne sont pas accompagnés jusque dans leurs ménages. Ainsi, plus de trois millions de dollars sont prévus pour financer ce projet.

Ce programme profitera également aux autres citoyens des communes choisies. «Nous allons recueillir les besoins des plus vulnérables parmi les citoyens restés au pays». Et elle souligne que ce choix s’inscrit dans une logique de cohésion sociale entre les deux composantes de la population.

Les participants au lancement de ce projet se disent satisfaits. «Ce projet arrive au moment opportun», avoue Gad Niyukuri, gouverneur de la province Makamba. Avant d’ajouter : «Cette assistance est plus que nécessaire». Il explique que nombre de rapatriés avaient besoin notamment des semences et du fumier pour leurs lopins de terre. La commune Kayogoro de sa province en compte 12 mille.

Ce projet s’étendra sur 18 mois. Il a été financé par les Agences onusiennes dont la FAO, le FNUAP, le PNUD et le HCR. Il se bornera sur des petits projets essentiellement agro-pastoraux. La réhabilitation des routes fait également partie de ce programme.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 207 users online