Société

Médiocre représentativité des femmes dans les médias !

03/05/2019 Clarisse Shaka Commentaires fermés sur Médiocre représentativité des femmes dans les médias !
Médiocre représentativité des femmes dans les médias !
Pour la présidente de l’AFJO, les femmes devraient représenter au moins 50% dans les médias.

Sur 1.420 professionnels des médias récemment inscrits au CNC, les femmes représentent 32%. Parmi celles-ci, 14% occupent des postes de prise décision. Les journalistes-reporters représentent 18%. C’est ce jeudi 2 mai que l’Association des femmes journalistes (AFJO) l’a annoncé lors d’une conférence-débat organisée à l’intention des responsables des médias.

L’objectif, selon la présidente de l’AFJO, Diane Ndonse, est de leur faire un clin d’œil sur cette «très faible représentativité» des femmes et des jeunes dans les médias. Pour elle, les femmes devraient au moins représenter 50%.

Derrière cette faible représentation, elle évoque comme principale raison l’absence de loi qui précise les quotas. « Jusqu’aujourd’hui, la loi sur la presse reste muette sur ce point. » La culture burundaise qui a longtemps fait d’elle la « femme de ménage », le non accès à l’éducation de la fille, etc., constituent aussi des barrières.

Comme solutions convenues, les responsables des médias doivent multiplier des stages professionnels à l’endroit des jeunes. Ils doivent également organiser davantage des émissions sur les femmes.  Mais aussi, ils doivent offrir des formations aux journalistes sur la manière de traiter l’information en mettant en exergue la femme, etc.

Cette présidente de l’AFJO estime que la représentation effective des femmes dans les médias est un facteur important qui contribuerait à la lutte contre les différentes violences faites aux femmes.

CNC

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Une équipe de reporters d’Iwacu rentre de plusieurs jours d’investigation dans le sud du Burundi. Une affaire défraie la chronique. Des policiers, des autorités à la base, des jeunes Imbonerakure sont accusés d’extorsion de fonds et d’assassinats. Les victimes sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 556 users online