Samedi 28 janvier 2023

Archives

Matana : attaque sur une position policière

Selon des sources indépendantes, aux environs de 23 heures de ce samedi 12 décembre, des hommes armés ont ouvert le feu sur la position de policiers de Gitandu, le chef-lieu de la commune Matana (Sud du Pays, province Bururi, 94 km de Bujumbura). En plus de déflagrations de grenades, des rafales de mitrailleuses et d’autres armes automatiques se sont fait entendre jusqu’à une heure du matin. La situation était redevenue normale dans l’avant-midi de ce dimanche.

Contactée à 12h30, l’administrateur communal, Agatha Nduwimana ne déplore aucun dégât humain, ni du côté des « ennemis armés », ni des forces de l’ordre. Elle indique que ces dernières harcèlent encore la bande d’ « assaillants » qui tente de se replier dans la commune voisine de Ryansoro.

Des sources indépendantes rappellent qu’il y a environ deux mois, les forces de l’ordre affirment avoir démantelé une bande qui suivait une formation militaire dans cette commune.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Abarundi

    Imana iri ku ngoma mu Burundi

  2. Karim

    Vous semblez vraiment collaborer avec le pouvoir et c’est triste pour vous et votre pays!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 1 779 users online