Archives

Manifs du 29 mai 2015

29/05/2015 La Rédaction 15

Buterere : une personne tuée, une adolescente violée

Le jeune tué est connu sous le nom de Noah, il est mort vers 15 heures quand les policiers ont voulu disperser les manifestants par des tirs tout près de la Mosquée. « C’étaient en premier lieu des tirs de sommation mais parmi eux, il y a ceux qui tiraient sur des manifestants et c’est dans ces circonstances que notre ami a été tué », raconte un témoin. Plusieurs jeunes gens étaient descendus dans la rue pour manifester contre le troisième mandat du président Nkurunziza.

Plusieurs boutiques ont été démolies par des policiers arguant que les manifestants se sont retranchés dedans. Des tirs à l’arme automatique ont été entendus vers 3 heures du matin dans tout Buterere.

Et ce matin, une adolescente a été violée par un policier isolé en patrouille dans le quartier Kiyange. «Elle était en train de balayer devant la maison quand le policier l’a intimidée prétextant qu’il y a des manifestants qui se sont cachés dans cette maison. Quand la fille a ouvert la porte pour lui montrer qu’il n’y avait personne dans la maison, le policier l’a menacée avec son arme avant de la violer », affirme un témoin venu secourir cette fille. Elle a été évacuée vers le Centre Seruka.

Mukike, une personne tuée et plusieurs autres blessées

Selon des témoins des militaires ont ouvert le feu sur des manifestants pour les disperser. Ils étaient tout près du marché de Mukike, c’est dans Bujumbura dit rural.

Quand les coups de feu ont retenti, il y a eu panique et remue-ménage général, les gens couraient dans tous les sens. « C’est à ce moment qu’un jeune homme est tombé, les autres manifestants le croyait blessé mais il était déjà mort.»

Il a eu plusieurs blessés, un autre jeune homme a été arrêté et conduit à Bujumbura dans un pick-up de la police.», affirment des témoins.

Il y avait des centaines de manifestants venus des collines situées dans les environs de ce petit centre de négoce de Mukike. Quand les militaires ont tiré, les manifestants se sont mélangés avec d’autres personnes venues au marché.

Mutakura: la route principale dégagée ce vendredi sous des tirs nourris

C’est un engin routier des Setemu (Services techniques municipaux) et plusieurs camions benne qui ont dégagé cette route
C’est un engin routier des Setemu (Services techniques municipaux) et plusieurs camions benne qui ont dégagé cette route

C’est le seul axe principal qui était barricadé et cela depuis le début des manifestations. Pour que ce tronçon soit dégagé, des policiers ont tout d’abord dispersé les manifestants qui tentaient de se regrouper par des tirs nourris. C’est un engin routier des Setemu (Services techniques municipaux) et plusieurs camions benne qui ont dégagé cette route. Elle était jalonnée de barricades constituées de grosses pierres, d’objets divers et de pneus en flamme.
Mais les manifestants continuaient à lancer à l’endroit des policiers des mots désobligeants. Ils observaient de loin ces engins s’activer sous haute surveillance policière.

Mais il y a eu un incident à la 13ème avenue à Cibitoke, une maison a été brûlée par des grenades lacrymogènes lancées par des policiers, ils étaient à la poursuite des manifestants retranchés dans cette maison.

Elle appartient à un policier. Il travaille à la Direction générale de la Police. Il est en congé, il est venu supplier ses camarades d’arrêter de lancer des grenades lacrymogènes sur un groupe de jeunes qui tentaient d’éteindre le feu. Ce policier demande une indemnisation.

  • C’est un engin routier des Setemu (Services techniques municipaux) et plusieurs camions benne qui ont dégagé cette route
  • Mutakura : forte presence des militaires
  • Une maison a été brûlée par des grenades lacrymogènes lancées par des policiers. Des jeunes tentant d’éteindre le feu.
  • Manifs du 29 mai 2015
  • Des policiers lançaient des grenades lacrymogènes, ils étaient à la poursuite des manifestants retranchés dans cette maison.

Forum des lecteurs d'Iwacu

15 réactions
  1. Democrate2015

    Mr prosper, stop speaking English and aggressing Samantha power. she is a wonderful lady. If you care about young people, why don’t you address the issue of young Imbonerakure sent to the streets to kill their fellow Burundians in the name of ONE CRAZY DICTATOR.
    Do you only care about demonstrators?
    Stop playing games Mr Imbonerakure!

  2. Stan Siyomana

    @Prosper
    YOU MUST BE THE SHINING EXAMPLE/VOUS DEVEZ ETRE LE PROTOTYPE de ceux qui defendent LA DICTATURE DU 3 EME MANDAT PRESIDENTIEL AU BEAU PAYS DE MWEZI GISABO decriee meme par la Communaute internationale (= Union Africaine, Union Europeene, Nations Unies, ET PEUT-ETRE DEMAIN DIMANCHE PAR L’EAST AFRICAN COMMUNITY- Aho ho niyumvira ko kazoba kabaye!!!).

  3. Stan Siyomana

    @mami:”…jewe amakuru ya Pacifique Nininahazwe sinkiyemera rwose umenga nawe nyene asa n’uwaturubuye”
    DES INFORMATIONS PEUVENT FILTRER MALGRE LA DESTRUCTION DES MEDIA PRIVES AU BURUNDI.
    Ainsi, la venerable Jeune Afrique ecrit (de Paris en France):
    “Des informations font etat egalement du depart d’une autre commissaire de la Ceni, Illuminata Ndabahagamye. Mais la Commission electorale n’a pas confirme.
    “…si c’est deux (commissaires qui sont parties), AUCUNE DECISION NE POURRA ETRE PRISE, ET IL SERA IMPOSSIBLE DE LES REMPLACER D’ICI LE 5 JUIN” a commente la meme source au sein de cette commission…”
    (Voir Agence Francaise de Presse (AFP): “Burundi: la vice-presidente de la Commission electorale a fui le pays”, http://www.jeuneafrique.com, 30 mai, 2015).
    Merci.

  4. tinya

    reka gukokeza indwano, mwese mwandika umengo murahimbagwa n’ agapfa!! ubwo murazi aho ibintu bigeza ngaha i Buja??? nimwasame ko mwibereye hanze-i buraya, canke mu ma ambassades mu mutekano
    Urumogi rwaduheranye, perdiem yatanguye kuronka bamwe bamwe, UbU bamwe basigaye bitoreza! Ejo baturiye imodoka ya oncle, nagira ngo turikumwe!!!!!
    NDEMEZA KO ABANTU MWESE MWANDIKA MUTARI NGAHA KURI TERRAIN-BUJA!!
    NI MUZE MUWOTE NAMWE EEEEH!!

  5. M.N

    It’s amazing when you give advice to protesters who are claiming the respect of the Constitution and the Arusha deal that you
    have not given to Imbonerakure when they were in the process of being trained to kill for ten years instead of sending them
    to school or provide other dignified work. I do not know if you want to show that you love much more protesters than Imbonerakure.

  6. @Prosper u think u’re more intelligent or your kindness is at high?ivyo uvuga vya samanta power umuhora iki??ko yovuga k nkuru atarekuriwe kwitoz kand vyamunaniye gutwara?niwe wenyene yobivuga uretse ko utaranamwumva abivuga?kumenya icongereza sico kigutuma umenya ivy abandi bavug gusumba abandi…ntukatubeshe sha gumya ivy ukuramwo!!!

  7. Tchima

    Viole,…tire à balle réelles et j’en passe.
    Sigipolisi nikivoyou.
    Bientôt ils vont rentrer dans vos ménages à la recherches des manifestants,…..et ils vont voler vos biens.
    Ntibintangaje,…..mon pays va mal, très mal.
    La police de Mobutu était meilleur.

  8. mami

    Ubwo koko murabifitiye ivyemezo? Muraraba neza ntibihave biba nka putsh manqué. Banze mutohoze neza, jewe amakuru ya Pacifique Nininahazwe sinkiyemera rwose umenga nawe nyene asa n’uwaturubuye?

  9. ndayambaje

    mbega uyo prosper yabaye umwongereza Kubera ari muri cndd-fdd?

  10. Niyonizigiye

    Je me demande qu’Est-ce que ces policiers attendent de Nkurunziza, à tirer sur les personnes non armées, ceux qui commencent à violer les jeunes filles, ce ne sont pas des burundais, ce sont des vrais interahamwe et des FDLR, c’était leur usage à l’est du Congo, uburundi burandagaye bwaratwawe n’ibinyamaswa, ntamusoda w’umurundi canke umupolici yiyumvira viole, heureusement ko hakiri abantu biyumvira badashobora kuguma muri ivyo bintu.

  11. sindumuja

    uri iki Juju Prosper! Iyo so yazisesa mu gundu y’igitoke isi ryoba rimize neza gusumba.

  12. change

    La Vice-Présidente de la CENI, Spès-Caritas NDIRONKEYE, demissionnaire, est déja dans un pays limitrophe…
    La CENI paralysée. La VP de la CENI vient de jeter l’éponge. Sans surprise, d’autres démissions en cascade devraient suivre. Bravo à tous ceux qui se désolidarisent avec un régime qui massacre son peuple.

  13. Arakaza

    And why exactly are you expressing yourself in English when you “preach” about being Burundiphone and speaking kirundi? Murantwenza gose.

  14. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Merci I Wacu pour votre courage, votre professionnalisme et votre détermination à nous informer coute que coute et en dépit du danger qui vous guette, partout où vous allez récolter les informations pour nous..! Ce que vous faites est formidable..! Vous forcez l’admiration de tous, des medias du monde entier qui souvent vous citent dans les différentes revues des presses internationales..!!! Ainsi donc pour ce jour, deux jeunes tués à Mukike et Buterere, une adolescente violée. Oui le viol comme arme de guerre, oui le viol pour terroriser..! On s’approche lentement mais surement de l’est de la RDC ou le viol est devenu une arme de destruction massive des corps et des cœurs…! Ainsi donc, le cortège de malheurs, le calvaire continue pour le peuple burundais. Tout ceci est causé par une poignée de gens qui prennent notre pays en otage afin de se maintenir au pouvoir et ainsi échapper (temporairement j’espère) aux poursuites judiciaires à cause des biens mal acquis qu’ils ont accumulés ces 10 dernières années mais aussi les différents assassinats dont ils sont auteurs durant toutes ces années de pouvoir… ! Le monde voit et j’espère que le sang des enfants de notre chère patrie ne sera pas versé pour rien… ! Mr NKURUNZIZA et la clique qui l’entoure finiront par payer, j’en suis convaincu… ! Que Dieu ait l’âme de nos héros et que la terre de nos ancêtres leur soit légère..! Amen…!

  15. Prosper

    I want to talk about conflict of interests. Some people has lost their neutrality, their judgement power has been weakened because of conflict of interests. I never knew that a respected person Samantha Power was having some shares in one of the private radios owned by a man hostile to the goverment …. I think Samantha Power views should no longer be considered as neutral any more. As someone with conflict of interests she should get out of Burundi affairs. Burundians let us these high profile world personalities not devide us. Some of them have conflict of interests in Burundi matters.

    My fellow Burundians, love peace because the street will not help you at all. Those people commanding some few of you to go out in the street , their kids are continuing school and they are in a safer place. I promise you that Burundi is becoming a very good and refined gold. Because all these things are going to make Burundi totally independand physically, economically and intellectually.

    From now on I do not want to hear anyone saying that Burundi is francophone. that is not being dependant , my fellow Burundians. We are from Burundi , our language is Kirundi and we are Burundiphone.
    I would like to assure those violent kids on the street that they will achieve obsolutely nothing. Please , kids stop being robots because you are not machines that some wicked chaos spreaders can program …. go back to school because those sending you to go to the street after their plan has failed , they will remain in their safe pits wherever they are.
    That was my advice…another thing Burundians keep being united. Those wicked chaos spreaders want us to tear each other. It will never happen in Burundi.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

En aval et en amont

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur En aval et en amont

« Trois familles menacent de regagner l’exil. » C’est le titre d’un article du correspondant d’Iwacu à Rumonge. La Cour spéciale des terres et autres biens vient de donner gain de cause à un résident au cours d’un procès foncier (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 550 users online