Mercredi 05 octobre 2022

Politique

Le journaliste rwandais Besabesa est libre

Le procureur de la République à Muyinga vient d’indiquer que le journaliste Etienne Besabesa a été libéré de prison sur décision du parquet dans l’après-midi de ce jeudi 18 juin. Aussitôt après sa relaxation, il a été remis aux autorités rwandaises au poste frontalier de Gasenyi. C’était aux environs de 18 h30, précise le procureur.

Signalons que le journaliste de la radio Izuba et correspondant du journal en ligne Igihe avait été arrêté en commune Giteranyi de la province Muyinga, le 9 juin. Le ministère public l’a alors inculpé du chef d’espionnage.

Forum des lecteurs d'Iwacu

6 réactions
  1. Gezaho

    bari bihenz i number!

  2. Babwire

    Abarundi turi abanyamahoro. Ubugwaneza nibwo buturanga. Aho niho dutandukaniye na Kagame. Nicogituma, umusi kagame yohirahira ngo aze kuvyonga amahoro i Burundi. Twomwirukako n’ibirenge bigashuha

    • Baobab

      @Babwire
       » Nicogituma, umusi kagame yohirahira ngo aze kuvyonga amahoro i Burundi. Twomwirukako n’ibirenge bigashuha »
      Banza utubwire ibi wandika aho uvyandikira uri, kugira tumenye ko Kagame yotera woba uri hafi mu gufasha kumwivuna! Kuko numva umenga ukoresha akarimi gusa nka kamwe ka Mpo…..

    • Jereve

      Vuga make: igihugu kiriko kirasambuka kizokura he inguvu zo kurwana? Iziza gushira zihera mu ruhongore. Akica urugo karuva imbere.

  3. abdoul

    None bamufatiye iki? Akwiye kubitwarira pour dommages et intérêts.

  4. kimeneke

    Muramutinya kagame bwabundi muga mukwirarira mukaba abambere

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 405 users online