Vendredi 15 octobre 2021

Société

La traite des enfants, une réalité au Burundi

17/04/2020 Commentaires fermés sur La traite des enfants, une réalité au Burundi
La traite des enfants, une réalité au Burundi
« Les enfants, c’est toute une richesse pour nous »

29 cas de trafic d’enfants ont été enregistrés par la Commission nationale indépendante des droits de l’Homme en 2019. Cela ressort du rapport annuel de 2019 de la CNIDH. Il a été présenté ce mercredi 15 avril 2020à l’Assemblée nationale.

Selon le président de la Commission nationale indépendante des droits de l’Homme, Sixte-Vigny Nimuraba, 7 personnes impliquées dans ce trafic ont été interpellées. 4 parmi eux ont été libérés après signature d’un acte d’engagement. La plupart de ces cas ont été observés à Cendajuru dans la province de Cankuzo, frontalière avec la Tanzanie.

« La traite des enfants est vraiment une cruauté. Et comme parent, je suis sensible. D’où est ce qu’ils sont vendus ? A combien sont-ils vendus ? Et qui sont les auteurs ? » Interroge la députée Gloriose Berahino.

Pour le président de la CNIDH, lorsque la justice se saisit de la question, le travail de la commission se limite à la dénonciation. « La loi ne nous l’autorise pas », a-t-il fait savoir.
Bujumbura, la capitale économique est également concernée par cette traite des enfants. Selon la CNIDH, des cas ont été constatés.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Garder un œil, un seul, sur le Burundi

Malgré ses rapports sur les violations des droits de l’Homme au Burundi qu’une certaine opinion trouvait ’’pertinents, fouillés, documentés’’, au moment où une autre classe les qualifiait de ’’biaisés, de politiquement orientés, de nuls et de nuls effets’’, la Commission (…)

Online Users

Total 1 088 users online