Jeudi 20 janvier 2022

Santé

La campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole pour bientôt

13/01/2022 0
La campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole pour bientôt
Dr Sylvie Nzeyimana : « La campagne concerne les enfants dont l'âge est compris entre 6 mois à 14 ans et les femmes enceintes dont les grosses dépassent 3 mois »

Le ministre en charge de la Santé publique a organisé, ce mercredi 12 janvier à Ngozi, un atelier à l’endroit des responsables provinciaux de l’administration, de l’éducation et de la santé. Objectif : contribuer à la réduction de la morbi-mortalité attribuable aux maladies évitables par la vaccination.

Selon Dr Sylvie Nzeyimana, ministre de la Santé publique et de Lutte contre le Sida, cette campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole couplée avec la semaine santé Mère-Enfant édition 2022 est organisée sous le thème : »Ensemble œuvrons pour améliorer la santé de la mère et de l’enfant ». Elle débute du 25 au 29 janvier 2022.

Les personnes concernées par ladite campagne, précise Dr Nzeyimana, sont les enfants dont l’âge est compris entre 6 mois à 14 ans et les femmes enceintes dont les grosses dépassent 3 mois.

Par ailleurs, ajoute-t-elle, la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole concerne les enfants de 9 mois à 5 ans. Les enfants de 6 mois à 5 ans, quant à eux, recevront les vitamines A contre la cécité et les autres maladies.

En outre, poursuit-elle, des déparasitages d’albendazole contre les vers intestinaux seront administrés aux enfants de 1 à 14 ans et les mères enceintes d’une grossesse dépassant 3 mois.

Des déparasitages de praziquantel contre la bilharziose, quant à eux, seront administrés aux enfants de 5 ans et plus dans 22 districts sanitaires à haut risques.

La ministre en charge de la Santé publique demande aux responsables ci-haut mentionnés de s’approprier ladite campagne afin d’atteindre les objectifs des chiffres de prévention.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Burundi-Rwanda : vers le réchauffement diplomatique

La rencontre entre le chef d’Etat rwandais avec une délégation burundaise, porteuse d’un message de son homologue ce 10 janvier, est qualifiée de décisive dans la normalisation des relations entre les deux pays. « Le but de la visite était (…)

Online Users

Total 4 258 users online