Société

Gitega : 20 ans de prison pour l’enseignant qui a frappé à mort son élève

01/11/2018 Egide Nikiza Commentaires fermés sur Gitega : 20 ans de prison pour l’enseignant qui a frappé à mort son élève
Gitega : 20 ans de prison pour l’enseignant qui a frappé à mort son élève
Le cercueil de Cédric Bigirimana avant sa mise en terre

«20 ans de servitude pénale, une amende de 100 mille Fbu et 10 millions de Fbu des dédommagements», tel est le jugement rendu contre Matthieu Mbarushimana, enseignant de l’Ecole fondamentale Bihanga en commune et province Gitega. Il est accusé d’avoir battu à mort avec préméditation son élève, Cédric Bigirimana.

Cet enseignant a réfuté cette accusation. Il assure que son élève n’est pas décédé suite à la “punition” qu’il lui a infligé. Par ailleurs, il l’a puni comme d’autres écoliers. Même les examens médicaux n’ont pas pu le prouver. Cédric Bigirimana a succombé après avoir été hospitalisé. Il rappelle que son élève avait suivi les enseignements comme d’autres après la punition. Il s’est même présenté le lendemain à l’école. C’est ce jour-là que Cédric a demandé la permission de rentrer pour aller se faire soigner.

Mattieu Mbarushimana va interjeter appel.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Au-delà de Nyarugusu…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Au-delà de Nyarugusu…

Lorsque l’on évoque les pays limitrophes qui hébergent les réfugiés burundais, la tendance est  de ne citer que la  Tanzanie  et  le Rwanda. Les camps de Nduta, Nyarugusu, Mtendeli et Mahama viennent directement à l’esprit. Rares sont ceux qui mentionnent (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 092 users online