Samedi 28 janvier 2023

Archives

Gihanga : deux blessés et de l’argent volé dans une embuscade

01/08/2016 3
Une opération de ratissage dans la Rukoko
Une opération de ratissage dans la Rukoko

Selon des témoins sur place cette attaque a été menée dans la nuit de ce dimanche 31 juillet vers 20 heures à Gihanga, à la troisième transversale contre un camion de type Fuso.

C’est une vingtaine d’hommes armés de fusils et de machettes dont certains en uniformes militaires qui ont pris d’assault ce véhicule plein de marchandises.

Il venait de Cibitoke et se rendait à Rumonge quand il a essuyait des tirs. Le chauffeur a essayé d’accélérer pour sauver ses passagers et leurs biens mais son camion a été touché aux pneus l’obligeant de s’arrêter.

Deux personnes ont été blessées par balle, 7 autres ont été kidnappées. Elles ont été forcées par ces hommes armés à transporter les biens pillés : des sacs de tomates d’ananas, de poivrons et de la canne à sucre. Ces coupeurs de route ont également volé de l’argent et des téléphones portables.

Avant de se replier vers la réserve naturelle de la Rukoko ces bandes armées ont tenté de mettre le feu à ce camion. L’intervention des forces de l’ordre a été rapide. Elles ont pu éteindre le feu avant que ce véhicule ne s’embrase.

Ces forces de l’ordre se sont mises à la poursuite de ces hommes armés. Il y a eu beaucoup de tirs. Les personnes kidnappées ont été récupérées mais ces coupeurs de routes ont réussi à garder quelques biens volés avant de se volatiliser dans la Rukoko.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. kibati

    Ayo ma ambuscades yase c´est le Rwanda !!!

  2. Maya

    Pour les français, il faut une police internationale pour que telles attaques cessent!!!! Quel mensonge!

  3. Terra Verte

    Signautre FNL rebelle???? Malgre la « cooperation Jacques Bigirimana – General rebelle » cette methode de faire tend a y penser! Des Imbonerakure revoltes, peut-etre. Bandits inconnus…plus de doutes, la Rukoko est maitrisee par un seul groupe: FNL

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 2 471 users online