Lundi 03 octobre 2022

Politique

«Des Burundais comprennent d’où ils viennent, où ils sont et où ils vont»

21/08/2018 Commentaires fermés sur «Des Burundais comprennent d’où ils viennent, où ils sont et où ils vont»
«Des Burundais comprennent d’où ils viennent, où ils sont et où ils vont»

«Celui qui tentera de renverser les institutions issues des élections sera toujours victime du piège qu’il aura lui-même tendu. Dieu en est le témoin», a indiqué le président Pierre Nkurunziza, ce lundi 20 août, dans son discours à la nation marquant le 3ème anniversaire de son investiture à la suite de son élection en 2015.

D’après lui, le Burundi est sur la bonne voie en matière de multipartisme : «Nous nous y conformons». A titre d’illustration, il évoque le dernier référendum constitutionnel. Dans leur diversité, les Burundais l’ont organisé dans la transparence, la paix et la sécurité et l’ont financé eux-mêmes.

«Des Burundais ont déjà compris d’où ils viennent, où ils sont et où ils vont». L’état des contributions pour les élections de 2020 en est une preuve. Le pays leur a tout donné. Ainsi, ils ont compris la nécessité de lui rendre la pareille pour le bien des générations futures.

Le président Nkurunziza remercie tous ceux qui ne ménagent aucun effort pour que «la victoire que nous avons acquis en 2015 ne nous soit pas retirée».  Il appelle toutes les institutions à faire de leur mieux pour que cette victoire profite à tous les Burundais, «ceux qui ont voté pour nous et ceux qui n’ont pas voté pour nous et que cela soit une voie vers d’autres victoires».

Le président de la République réaffirme son engagement notamment à réconcilier les Burundais, à lutter contre la corruption et à se joindre au monde entier pour la lutte contre le «terrorisme».

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 448 users online