Samedi 18 septembre 2021

Économie

Des agences de transport desservant le sud du pays dans le désarroi

02/08/2021 Commentaires fermés sur Des agences de transport desservant le sud du pays dans le désarroi
Des agences de transport desservant le sud du pays dans le désarroi
Les parkings desservant le sud du pays doivent déménager vers le marché de Kinindo

Après la décision de la mairie de Bujumbura demandant les parkings desservant le sud du pays de déménager vers le parking situé au marché de Kinindo, les agences et les passagers grognent. Ils demandent à la mairie de revoir sa décision.

« Depuis le 02 août 2021, le parking de tous les bus desservant le sud du pays sera celui du marché de Kinindo », lit-on dans un communiqué signé par Jimmy Hatungimana, maire de la ville de Bujumbura.

La décision concerne les parkings situés dans le centre-ville, à la station King Star dans la zone Kanyosha en commune Muha ainsi que ceux basés sur les agences de transport desservant surtout les provinces de Makamba, Rumonge et la commune de Kabezi de la province Bujumbura.

Dans une agence de transport basée à Kibenga, c’est l’indignation totale. Cette dernière dessert les provinces de Makamba, au sud du Burundi et de Kigoma en Tanzanie. Son responsable ne sait plus à quel saint se vouer.

« Nous sommes ici depuis 2008. Nous avions aménagé cette place pour qu’elle soit confortable pour nos clients. Il y a un bureau, les chambres où nous stockons les colis, les latrines et un parking où nous garons nos véhicules », dit le responsable de l’agence. Et d’ajouter que déménager vers le parking se trouvant au marché de Kinindo est une perte.

De surcroît, il regrette, son agence avait déjà payé une avance pour le loyer des locaux : « C’est difficile de déménager dans quelques jours. La mairie devrait se concerter avec les concernés pour prendre une décision favorisant tous ». Ce responsable d’une agence de transport demande à la mairie de revoir sa décision.

Un passager rencontré sur place ne mâche pas ses mots : « Qu’ils nous laissent tranquilles. Nous étions déjà habitués à cette place. Aller prendre le bus au marché de Kinindo ne nous arrange pas ».

Même son de cloche sur le parking des bus desservant Rumonge et Nyanza-lac au centre-ville en face de l’ex-marché central. Les conducteurs se plaignent comme quoi déménager vers le marché de Kinindo sera une perte énorme. « Nous n’aurons pas de clients là-bas comme c’est loin du centre-ville », s’indigne un conducteur croisé au centre-ville. Il demande plus de consultation et de concertation au maire de la ville de Bujumbura.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 1 448 users online