Vendredi 15 octobre 2021

Société

Bwiza : des tas de sacs de déchets ménagers inquiétants

12/08/2021 Commentaires fermés sur Bwiza : des tas de sacs de déchets ménagers inquiétants
Bwiza : des tas de sacs de déchets ménagers inquiétants
De tas de sacs de déchets ménagers s’observent sur les axes dans la zone Bwiza

Des sacs pleins de déchets ménagers jonchent le long des avenues de la zone Bwiza en commune Mukaza. Les habitants craignent des maladies des mains sales.

A la 5ème avenue de la zone Bwiza, des sacs pleins de déchets sont entassés devant les maisons, les boutiques, les bars et les cafétérias. La plupart de ces sacs dégagent des odeurs désobligeantes.
Un signe évident que certains déchets et autres détritus commencent se décomposer comme le témoignent certains habitants de cette zone.

Tout passant doit retenir sa respiration ou hâter le pas pour s’éloigner le plus vite possible de ces sacs où pullulent des mouches par essaim.

Une cabaretière rencontrée sur place ne mâche pas les mots. « Cela fait plus de deux semaines que ces déchets sont ici. Ils proviennent de ce restaurant et de ces ménages », indique-t-elle en pointant du doigt.
Elle précise que les camions devraient y passer chaque jour pour collecter ces déchets. « Ils ne viennent pas souvent et ces déchets se décomposent et émettent un relent insupportable », regrette-t-elle.

Cette tenancière d’un bar dit s’attendre à la perte de ses clients suite à ces déchets qui continuent à s’entasser sans que personne ne vienne les ramasser. En plus, elle affirme s’inquiéter pour sa santé.
De l’autre côté sur la 4ème avenue, des sacs remplis de déchets ménagers sont rangés près de la porte d’un restaurant. Les travailleurs y préparent du repas de midi, malgré une odeur suffocante que ces déchets dégagent.

De tas de sacs de déchets ménagers s’observent sur les axes dans la zone Bwiza
Un travailleur déplore l’incompétence des autorités locales. « Ils nous ont dit de placer ces déchets sur des axes pour que les camions passent les perdre. Pourtant, cela fait presque un mois que ces déchets sont là ».
Nos clients, souligne-t-il, ne se restaurent pas tranquillement avec ces odeurs nauséabondes et toutes les mouches qui voltigent autour des assiettes.

Contacté, Salvator Mudogi, chef de zone Bwiza, dit qu’il n’est pas au courant de la présence de ces déchets ménagers. Néanmoins, il indique que les camions passent souvent par les quartiers de la zone Bwiza pour ramasser les déchets afin de les transporter vers les dépotoirs de Buterere.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Garder un œil, un seul, sur le Burundi

Malgré ses rapports sur les violations des droits de l’Homme au Burundi qu’une certaine opinion trouvait ’’pertinents, fouillés, documentés’’, au moment où une autre classe les qualifiait de ’’biaisés, de politiquement orientés, de nuls et de nuls effets’’, la Commission (…)

Online Users

Total 1 117 users online