Mardi 09 mars 2021

Société

Buyengero : deux vaches tuées par des criminels

02/11/2020 Félix Nzorubonanya Commentaires fermés sur Buyengero : deux vaches tuées par des criminels
Buyengero : deux vaches tuées par des criminels
Une des vaches tuées par acide

Des conflits fonciers et politiques seraient derrière cet acte ignoble. La police indique avoir ouvert une enquête.

Des personnes non encore identifiées ont attaqué le domicile de Valentin Ndyibingoye, un retraité de la police nationale C’est sur la colline Gasenyi, zone Mudende commune Buyengero. Selon Adeline Nahayo, son épouse, ces personnes se sont introduites au domicile vers une heure du matin et ont pris trois vaches en stabulation permanente. On leur a inoculé l’acide et elles sont mortes directement. Une autre vache a été blessée par machette. Le chef de zone Mudende est arrivé sur les lieux et a ordonné que ces vaches soient directement enterrées pour que les gens ne les consomment pas.

Mme Nahayo indique que la famille est souvent victime d’actes de vandalisme. Elle affirme que ses deux enfants ont été arrêtés il y a deux mois, accusés de collaborer avec les groupes armés. Il y a quelques semaines, la famille a été attaquée par des bandits qui ont volé de l’argent.

Des enquêtes en cour

Cette femme dit vivre une peur permanente et demande que des enquêtes soient ouvertes pour identifier ces criminels afin de les traduire en justice.
Des informations recueillies sur cette colline indiquent que les conflits fonciers et politiques seraient derrière ces actes ignobles.
Gratien Nduwayo, administrateur de la commune Buyengero, indique que la population de cette colline appartient aux partis politiques différents, mais que la cohabitation est bonne. Il précise que les présumés auteurs d’infractions sont poursuivis par la justice indépendamment de leur appartenance politique.

Les organisations de la société civile œuvrant en commune Buyengero demandent que des réunions soient tenues à l’intention de la population afin de juguler cette nouvelle forme de criminalité. Elles demandent à la population de collaborer avec la police pour mettre hors état de nuire ces criminels.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 1 048 users online