Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce Lundi 17 Février 2020 “Amakuru y’Iwacu”

18/02/2020 Edition : Emery Kwizera Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce Lundi 17 Février 2020 “Amakuru y’Iwacu”

-119ème jour de détention d’Agnès, Christine, Egide et Terence à la prison de Bubanza. Le 30 janvier, les quatre journalistes d’Iwacu ont écopé d’une peine de deux ans et six mois d’emprisonnement. Le 3 février, après notification de leur jugement, les quatre journalistes et leur avocat ont annoncé qu’ils allaient interjeter appel.

-Le parti Uprona se dit indigné par les récents propos tenus par la présidence du CVR qui accuse ce parti d’avoir joué un rôle primordial dans les massacres perpétrés en 1972. Gaston Sindimwo, président du Conseil des Sages au sein du parti Uprona et premier vice-président de la République, dénonce une manœuvre visant à mettre à l’écart certains adversaires électoraux et craint que de telles déclarations ne favorisent le retour des antagonismes ethniques.

-Ce lundi 17 février, la CENI a initié une séance d’échange avec les représentants associatifs de la Communauté Batwa. Ceux-ci ont soumis des requêtes à la Commission électorale en rapport notamment avec l’allongement des délais de dépôts des candidatures et l’affichage des noms des candidats présentés par les associations de Batwa dans les enceintes de la CENI. De son côté, le président de la CENI, Pierre-Claver Kazihise, a accepté l’allongement des délais de dépôts des candidatures pour les candidats Batwa aux législatives et sénatoriales. Quant aux
qualifications académiques des candidats présentés par ces associations, M. Kazihise a expliqué que ce critère n’est soumis à aucune loi de la CENI et que, par conséquent, sa prise en compte est du ressort des associations de Batwa plutôt que de la CENI.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.