Mardi 13 avril 2021

Archives

Un mort, 10 blessés dont 9 policiers, 15 arrestations, un fusil, une grenade et des tenues militaires saisis

03/09/2015 3
Quelques uns des jeunes arrêtés à Jabe et Nyakabiga
Quelques uns des jeunes arrêtés à Jabe et Nyakabiga

Selon Pierre Nkurikiye, porte-parole adjoint de la police, des criminels ont essayé de perturber la sécurité dans les quartiers de Jabe, Nyakabiga, Musaga dans la nuit du 1er au 2 septembre 2015 mais la police les en a empêché.

Plusieurs grenades ont été lancées par ces malfaiteurs sans causer trop de dégâts : « Un de ces malfaiteurs a été tué lors des échanges de tirs avec la police. Son arme de type kalachnikov et une grenade ont été récupérés.»

Lors de ces échanges des tirs, un malfaiteur a été blessé ainsi que deux policiers à Jabe et deux autres à Nyakabiga. 15 personnes ont été appréhendées pour des raisons d’enquête. Elles sont détenues au cachot de la zone Bwiza. Dans la matinée de ce mercredi, des tenues militaires et policières ont été découvertes à Jabe par la police lors d’une fouille perquisition.

Cinq policiers ont été légèrement blessés à Musaga lors d’une fouille perquisition de la police. Quatre personnes ont été attrapées sur place pour des raisons d’enquête mais relâchées en début d’après-midi.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Tekwe

    SVP, pourquoi ne pas verifier les allegations de violation massive des droits de l’homme par la police. Ou sont emprisonnes ces jeunes arretes?

  2. Tagu Guy

    Les civils eux ne sont jamais blesses par la police!…

  3. duciryaninukuri

    Si c’est ainsi je reporte ma visite à la capitale car là birambabaza kwumva ubwicanyi n’ubujuju nk’ubwo. Kurasa vyungura iki imibano? Soyons acteurs sans penchant aucune de la paix et de la sécurité!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Hippocrate au secours !

« Dans toute maison où je serai appelé, je n’entrerai que pour le bien des malades. » Cet extrait du serment d’Hippocrate « échappe » à certains praticiens du corps soignant. Iwacu a mené une enquête en rapport avec le traitement des patients dans (…)

Online Users

Total 1 044 users online