Politique

Mwaro : des arrestations après la découverte d’un corps sans vie

20/12/2016 Rénovat Ndabashinze 0

Depuis ce lundi soir, seize personnes sont dans les mains de la police à Bisoro, province Mwaro. Jointe par téléphone, ce mardi, Mme Francine Nibafasha, administrateur communal a indiqué que c’est pour des raisons d’enquête suite à l’assassinat de Léonce Surwigano, enseignant à l’Ecole Fondamentale de Rorero.

«Il était porté disparu depuis ce dimanche vers 16 h et c’est ce lundi vers 13 h que son cadavre a été retrouvé, sur la colline Kirika, non loin de son domicile», a précisé Mme Nibafasha.

Selon cet administratif, cet enseignant aurait été étranglé à l’aide d’une corde : «Son corps ne portait aucune blessure. Et aucun mobile politique n’est derrière cet assassinat».

Elle fait savoir que toutes ces personnes arrêtées sont des hommes. Et de préciser que l’officier de police judiciaire s’est basé sur des appels téléphoniques avant de les interpeller. Marié, cet enseignant était aussi un fournisseur de matériaux de construction.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

La mission d’un policier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur La mission d’un policier

Il a défrayé la chronique. Des audios circulent depuis mercredi 17 avril sur les réseaux sociaux où un officier de police déclare qu’il décimera une famille qui tiendra une réunion clandestine nocturne. Femme et enfants ne seront pas épargnés. Un (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 641 users online