http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Sécurité

Muha : sur 100 arrestations, seuls 2 jeunes n’ont pas été relâchés

Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police nationale

Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police nationale

D’après Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police, sur les cent jeunes arrêtés dans une fouille perquisition opérée ce samedi 4 juin, à Musaga, commune Muha, 98 ont été libérés après présentation des cahiers de ménages.

Seulement deux jeunes sont restés dans les mains de la police. En effet, motive-t-il, ils avaient dans leur téléphone des messages suspects et seraient impliqués dans des actes criminels.

Une grenade avait été lancée cette nuit, à la 3ème avenue de la zone Musaga. L’explosion n’a pas fait de dégâts. «La grenade est tombée dans une bassine d’eau », indique un témoin.

Selon des habitants de Musaga interrogés cette l’attaque visait un jeune collaborateur, il est soupçonné de dénoncer à la police ceux qui ont pris part aux manifestations.

Le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye a par ailleurs annoncé que chaque explosion de grenade sera désormais suivie d’une fouille perquisition.

  2   Vos commentaires
  1. Micombero

    Ces voyoux doivent etre punis de facon examplaire

  2. Mukenke

    Qui est pret a croire aux dires de Mr. Nkurikiye? Deux a cause des sms de leurs telephones???

Publicité