http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/02/US-13FEV.pdf
Jean Bigirimana

Des mots pour Jean

26-08-2016

Léandre SikuyavugaLéandre Sikuyavuga : «Comptez sur moi, vous aurez l’info ! C’est ta dernière phrase prononcée dans mon bureau après une commande sur une enquête à Cankuzo et Ruyigi. Cet engagement reste gravé dans ma mémoire»


Abbas MbazumutimaAbbas Mbazumutima : «Il y a une chaise à la rédaction qui t’attend…. »


Fabrice manirakizaFabrice Manirakiza : «Je garde en mémoire un journaliste travailleur et courageux, reviens nous vite !»


Dorine NiyungekoDorine Niyungeko : «Le nouveau studio t’attend, Jean…reviens-nous ! »


Clarisse ShakaClarisse Shaka: «We don’t forget you dear Jean ! »


Martine NzeyimanaMartine Nzeyimana : «Ta gentillesse discrète et ta serviabilité forcent admiration et respect»


Diane UwimanaDiane Uwimana : «Ta détermination est exemplaire»


Rénova NdabashinzeRénovat Ndabashinze : «De près ou de loin, on ne t’oubliera jamais»


Pierre EmmanuelPierre-Emmanuel Ngendakumana: «Words fall short of expressing my sorrow over your going missing Jean»


Christian BigirimanaChristian Bigirimana : «Ta disparition est difficile à accepter. Ta franchise et ta joie de vivre me manquent»


Agnès NdirubusaAgnès Ndirubusa : «Pour une fois, au bout du fil, je n’ai pas entendu ta voix de Stentor, tu hésitais et murmurais presque. J’ai compris qu’on t’embarquait»


Hervé MugishaHervé Mugisha : «La lumière finit par luire au bout du tunnel. Cher Jean, je garde espoir que tu es toujours en vie »


Guibert MbonimpaGuibert Mbonimpa : «Ta place est parmi nous»


Lorraine Josiane ManishatseLorraine-Josiane Manishatse: « Dear Jean, your kids would need to grow in your love»


Christine KamaikaziChristine Kamikazi: «Je garde espoir de te revoir cher Jean»


Philippe NgendakumanaPhilippe Ngendakumana : «Cher frère et ami Jean, sûrement qu’on se reverra sur terre… et dans l’au-delà»


Emery KwazeraEmery Kwizera : «Cher Jean, tes ravisseurs n’auront pas le dernier mot»


Eddy HatangimanaEddy Hatangimana : «Cher Jean, ton intégrité reste gravée dans nos cœurs»


Onesphore NibigiraOnesphore Nibigira : «Plus près de moi… »


Désiré SindiheburaDésiré Sindihebura: «J’étais assis à côté de toi à 11 heures au bureau… et à 15 heures, on nous annonçait ton enlèvement. Je t’attends… »


Danny NzeyimanaDanny Nzeyimana: « On pense toujours à toi »

  3   Vos commentaires
  1. Adriano

    Pour moi personnellement, je connais pas jean, mais comme tout être humain j’ai compatis avec sa famille ainsi que ces 2 enfants et ses collègues de travail ,c’est qui est arrivé à jean peut arriver a n’importe qui ,soyez prudent chers journalistes , mais sachez une chose la victoire est proche la vrais justice va fonctionner, les jours sont compter on y travaille.merci

  2. dora kabingo

    La mission de la presse, de Jean est la nôtre, celle de tous les burundais, celle de la paix. Un grand auteur Africain disait » les morts ne sont pas morts ils sont l’herbe qui gémit, ils sont partout » . Jean sera toujours entre nous.

  3. Jean-Jacques Mitakaro

    Je sens, je vois une grande détermination. On ne fera pas taire tout le monde! Dire que ces braves sont au #Burundi! Et qu’en plus ils sont de toutes les ethnies! Ça, c’est un signe fort. Bravo pour Jean et sa famille mais aussi pour la liberté surtout. En réalité, les premiers cibles des dictateurs sont les journalistes, la société civile et les intellectuels, le pouvoir de #Bujumbura n’est pas différent.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
error: Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur