Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 20 octobre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’


• Le Burundi commémore le 24 ème anniversaire de l’assassinat du premier président démocratiquement élu, Melchior Ndadaye. Il a prononcé son discours d’investiture qui est resté dans les mémoires. Il a notamment parlé d’avènement d’un Burundi nouveau fait de paix et de liberté ainsi que du respect des droits de l’Homme.

La famille de Melchior Ndadaye est sortie du silence ce vendredi. Dans une conférence de presse, la veuve, Laurence Ndadaye demande que le dossier sur la mort de son mari soit repris par la cour suprême et retiré de la Commission vérité et réconciliation.

Même son de cloche pour le parti Frodebu Nyakuri qui exige que la justice fasse son travail.

Le parti Sahwanya Frodebu quant à lui déplore que les grands chantiers d’un Burundi nouveau prônés par Melchior Ndadaye ne soient pas plus d’actualité. Le président de ce parti, Fréderic Bamvuginyumvira a notamment évoqué le multipartisme, la pluralité des sociétés civiles aujourd’hui en débandade.

Fréderic Bamvuginyumvira conseille aux Burundais de rendre hommage à Melchior Ndadaye en résolvant la crise par le dialogue.

• L’Union européenne a octroyé un don de 95 millions d’euros au Burundi. « Cela permettra de réaliser des actions pour le développement rural et la nutrition, la santé et l’énergie » selon le chef de l’ambassadeur de l’Union européenne au Burundi, Wolfram Vetter. Cette somme va aider dans les secteurs d’agriculture, de santé ainsi que de l’énergie. Il a assuré que le dégel sera complet si le gouvernement répond aux exigences de l’Accord de Cotonou, notamment en matière de respect des droits de l’Homme.

Selon le ministre des Finances, Domitien Ndihokubwayo, ce programme s’inscrit dans la continuité de mise en œuvre des priorités du gouvernement retenues dans le programme indicatif national du 11ème FED et cadre bien avec les principales orientations du programme des Nations unies de développement durable à l’horizon 2030.

Mots-clés :
  2   Vos commentaires
  1. MUGABARABONA

    @SINDIRIMBA
    Avez-vous déjà entendu parlé du blanchiment d’argent ?

  2. SINDIRIMBA

    Pourquoi le pouvoir ne profite pas de ces encouragements pour ouvrir l’espace politique à tous pour l’épanouissement de ses filles et fils ? Cela engendrerait un dynamisme qui fait sortir les meilleurs de nous pour le bien-être socio-économique du plus grand nombre.
    Mais quand on voit qu’un ministre peut débarquer avec une valise de 4000000 en billets de banque, on comprend qu’on est loin du monde moderne.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *