Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 6 juin 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

06/06/2018 Edition : Sindihebura Desire Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce mardi 6 juin 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

•Au deuxième jour de la passation du concours national donnant aux élèves de la 9ème année accès à l’école post-fondamentale, des cas de tricherie ont été signalés ce mercredi au centre de passation Mitakataka situé dans la province de Bubanza. Un professeur surveillant a attrapé des copies d’examen du cours des sciences humaines qui comportent des corrections de l’examen.
Ce professeur a informé ce cas au ministre chargé de l’Education. Et ce dernier a décidé de remplacer tous les 45 présidents de ce centre de passation dans cette province. Deux directeurs des écoles fondamentales de Gahongore et Gatura sont accusés d’être impliqués dans cette tricherie. Des enquêtes sont en cours.

•L’organisation engagée dans la lutte contre le népotisme et le favoritisme au Burundi, Folucon F demande que la collecte de la contribution aux élections de 2020 se fasse dans la transparence. Gérard Hakizimana, président de Folucon F indique que dans le passé, des fonds collectés étaient détournés ou mal gérés. Il demande également que les indigents ne subissent pas de discrimination, encore moins de harcèlement pour n’avoir pas trouvé de quoi contribuer à ces élections.

De son côté, l’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques(Olucome) s’inquiète quant à la collecte des 70 milliards pour la contribution aux élections. Le président de l’Olucome Gabriel Rufyiri estime cela impossible tenant compte des 17 milliards déjà collectés. Il indique que la population burundaise vit dans la pauvreté et craint que niveau de contribution ne baisse au vu de la situation économique.

• 6 machines à coudre, 1 fer à repasser et 4 pairs de ciseaux ont été volés dans la nuit de ce mardi dans la localité de Vyerwa en province de Ngozi (Nord du pays). Ce vol a été perpétré dans un centre en charge des enfants en situation d’handicap dénommé Jeho Kuki.

Le matériel volé était utilisé pendant les cours de métier. Les responsables de ce centre réclament des agents de sécurité à ce centre car, selon ces derniers, ce n’est pas pour la première fois que des personnes non identifiées volent dans ce centre.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.