Archives

Tourisme : remise des deux prix gagnés à Berlin et à Moscou au président de la République

05/05/2013 La Rédaction Commentaires fermés sur Tourisme : remise des deux prix gagnés à Berlin et à Moscou au président de la République

La ministre du Commerce, de l’Industrie, des Postes et du Tourisme a remis officiellement, ce 24 avril, les deux prix remportés par le Burundi dans [les foires internationales du tourisme à Berlin (7-11 mars 2012)->https://www.iwacu-burundi.org/spip.php?article2177] et [à Moscou (17-20 mars 2012).->www.iwacu-burundi.org/spip.php?article2242]

<doc3717|left>Vers 10h, les invités (ministres, ambassadeurs des différents pays, représentants d’organisations des Nations-Unies, les deux vice-présidents) arrivent un à un.

Dans un restaurant de Bujumbura, en face de la salle des festivités, des stands avaient été installés où des produits made in Burundi avaient été exposés par différentes entreprises implantées au Burundi. Ceux de l’Agence de régulation de la filière du Café, de l’Office du thé du Burundi, de la Régie Nationale des Postes. Pour vanter la créativité de l’artisan burundais, des objets en cuir (ceintures, des portes-feuilles, des babouches), des champagnes et liqueurs à base d’ananas et de maracuja, des bijoux en ivoire végétale et des statues en bois, des tableaux de différents artistes du pays.

Deux hommes, habillés en danseurs Intore, sont debout des deux côtés de l’entrée de la salle. Au fond, à gauche, deux cases traditionnelles ont été aménagées. Devant elles, de jeunes jouent à l'{urubugu} ou debout avec des lances en mains, bien disposées verticalement et des femmes qui pilent, balaient,… Ils portent tous des tenues coutumières et entonnent des chants traditionnels. L’univers traditionnel du rugo du Burundi profond d’antan est artistiquement monté de façon très savante.

L’Afrique, destination de plus en plus prisée

Le président de la République est accueilli au rythme des tambours. Il passe sur le tapis rouge entre une parade militaire. Le maître des cérémonies, Déo Ngendahayo, directeur de l’Office National du Tourisme du Burundi, accueille les invités. Il précise que le Tourisme est un domaine incontournable pour faire entrer des devises dans le pays. Juste après un tour dans les stands pour les invités de marque, le président de la Chambre Sectorielle de l’Hôtellerie et du Tourisme indique que grâce à ces prix, le monde entier a reconnu que le Burundi est le meilleur au niveau culturel.

Mme la représentante résidente du PNUD et Coordonnatrice du système des Nations-Unies au Burundi, exprime une fierté légitime qu’elle partage avec tous les Burundais : « A travers ce prix, votre pays témoigne de la consolidation de la paix, de la démocratie et d’une bonne intégration régionale. Surtout que l’Afrique reçoit 4,8% de tous les arrivées touristiques au niveau mondial », dit-elle.

Elle rappelle aussi que le tourisme est le 4ème secteur qui rapporte beaucoup de dividendes après ceux du pétrole, de la chimie et de l’automobile. Elle conseille aux autorités de faire du tourisme un moteur de développement, un tremplin de la croissance économique.

Un stand très attractif

<doc3718|right>Victoire Ndikumana, ministre du Commerce, de l’Industrie, des Postes et du Tourisme exprime sa vive joie. Elle vient même de recevoir un prix lors de la Journée Mondiale de la Santé pour avoir honoré le Burundi. Elle énumère les critères d’évaluation pendant la tenue des deux foires. Il y a notamment le thème choisi (”Le tambour” pour le Burundi), l’originalité du design dans les stands, l’information apportée et les supports utilisés, la qualité de l’accueil, l’atmosphère et l’ambiance qui y règne, … : « Notre stand dans le hall Afrique, était bien animé avec beaucoup de visiteurs. En habits traditionnels, les hommes étaient majestueux, les femmes très belles. Les visiteurs essayaient d’apprendre à moudre le grain à la Burundaise », se réjouit-elle.

En tout douze prix ont été décernés à Berlin. Cinq concernent les différents secteurs d’activités touristique (Hôtels, transport aérien, automobile, agences de voyages, médias, organisations non gouvernementales).

Six ont été octroyés dans le volet des destinations touristiques (Allemagne, Afrique, Amérique et Caraïbes, Asie-Australie-Océanie, Europe, Proche et Moyen-Orient).

Le dernier prix, Best of the Best, regroupe tous les secteurs confondus et c’est le Burundi qui l’a emporté comme meilleur exposant.

A Moscou, le Burundi a été le premier parmi quatorze pays représentés. Après son discours, la ministre Ndikumana a remis les deux prix au président de la République, Pierre Nkurunziza pour lequel " ces prix ne sont pas les premiers ni les derniers. " Il rappelle l’année 2011, où le Burundi a reçu un prix au niveau international : « La crise qu’a connu le Burundi a touché négativement beaucoup de secteurs. Mais notre pays ne constitue plus un problème pour la communauté internationale », déclare M. Nkurunziza, confiant que le développement du tourisme va créer des emplois et améliorer la vie de tout un chacun.

Il ajoute que c’est grâce à la Stratégie Nationale de Développement Durable du Tourisme que le gouvernement a mis en place. Il insiste sur la planification, la relance de l’image positive et l’orientation stratégique des initiatives de développement de ce secteur. Les autorités présentes ont félicité tous les intervenants dans ce domaine. A la fin des cérémonies, les invités ont dégusté les produits made in Burundi dans les stands.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

A chaque fois qu’Iwacu publie des articles sur l’intolérance politique, il reçoit des remontrances, des reproches, voire des avertissements  de la part de certaines autorités. Entre autres reproches : « Vous instrumentalisez le sentiment de violence, vous dramatisez la situation, vous mettez (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 175 users online