Sécurité

Sécurité/Rumonge: un corps sans vie retrouvé dans la Ruzibazi, un homme battu à mort à Karonda

27/05/2020 Félix Nzorubonanya Commentaires fermés sur Sécurité/Rumonge: un corps sans vie retrouvé dans la Ruzibazi, un homme battu à mort à Karonda
Sécurité/Rumonge: un corps sans vie retrouvé dans la Ruzibazi, un homme battu à mort à Karonda
Le cadavre d’un homme non encore identifié découvert dans la Ruzibazi

C’est dans la matinée de ce lundi 25 mai 2020 que les passants ont aperçu le corps d’un homme coincé entre les détritus et les pierres dans la rivière Ruzibazi séparant les localités de Magara et Rutumo. C’est en commune Bugarama de la province Rumonge. Le courant n’a pas pu charrier ce cadavre en décomposition jusqu’au lac Tanganyika.

Interrogée, l’administration affirme que cet homme aurait été tué ailleurs puis jeté dans cette rivière. Il n’a pas encore été identifié depuis sa découverte.

Les autorités locales affirment que personne dans les deux localités de Rutumo et Magara, ne déplore une perte en vie humaine. L’administrateur de la commune Bugarama, Joachim Manirakiza affirme qu’il n’y a jusque-là aucune plainte déposée ni de rapport sur un homme qui aurait tué dans sa circonscription.

Signalons qu’un homme a été tué à Karonda dans cette même province de Rumonge dans la nuit de ce dimanche à lundi par des gens assurant la garde des palmiers à huile.

Selon des sources locales, cet homme a été battu à mort, les gardiens de palmeraie, l’aurait confondu à un voleur. D’autres sources affirment qu’il s’agirait d’un militant du CNL qui s’est retrouvé au mauvais endroit. Deux personnes ont été arrêtées pour des raisons d’enquêtes.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Non à la brutalité de certains policiers

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Non à la brutalité de certains policiers

On dirait une série noire. Dimanche 14 juin, à Musenyi en commune Mpanda, un policier en état d’ivresse a criblé de balles Rénovat Nduwayo, propriétaire d’un bistrot. Samedi 20 juin, Méthode Nzeyimana, élève finaliste au lycée communal de Gahama dans (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 611 users online