Samedi 31 juillet 2021

Santé

Santé : la hausse du prix de la CAM inquiète

20/05/2021 Commentaires fermés sur Santé : la hausse du prix de la CAM inquiète
Santé : la hausse du prix de  la CAM inquiète
Sylvain Habanabakize : « Même les 3.000 BIF que coûtait la CAM étaient difficilement accessibles pour certains patients»

Dans le nouveau projet de loi portant fixation du budget général de l’Etat 2021-2022, il est prévu une revue à la hausse du prix de la carte d’assistance médicale (CAM).

« Le prix est dorénavant fixé comme suit : 0 BIF pour les vulnérables, 25.000 BIF pour les gens à moyen revenu et 100.000 BIF pour les gens à revenu élevé », peut-on lire sur un tweet de l’Assemblé nationale du Burundi du 14 mai 2021. C’est le jour où il a été analysé et adopté par la Chambre basse du parlement.

Contacté ce mardi 18 mai, le Cemabu (Cadre d’expression des malades) se dit attristé par cette nouvelle. « Même les 3.000 francs burundais que coûtait la CAM étaient difficilement accessible par certains patients, où est-ce que ces gens vont trouver les 25.000 francs burundais ? », s’est interrogé, Sylvain Habanabakize, porte-parole du Cemabu.

Insistant sur le fait qu’il y a d’autres dépenses que le demandeur de la carte aura besoin notamment sur les photos passeports, il regrette que les élus du peuple aient adopté une telle loi au lieu de plaider pour les malades.

« Le gouvernement devrait faire en sorte que la CAM soit donnée gratuitement », estime-t-il. Et de s’interroger : « Comment le gouvernement pourra distinguer ceux qui sont capables d’acheter la carte à 25 mille et d’autres qui l’achèteront à 100 mille BIF ? »

Pour rappel, lors de la présentation par la Cour des comptes des commentaires sur le projet, mardi 11 mai, elle avait recommandé au ministère en charge des Finances d’éclairer le parlement sur l’impact de la revue à la hausse du prix de la carte d’assistance médicale.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Diaspora bla-bla

J’ai envie d’emprunter quelques mots à feu président tanzanien, Pombe Magufuli : « Acha maneno ! Hapa kazi tu ! » (Trêve de paroles, il faut joindre l’acte à la parole.) C’est ce que j’ai envie de dire à nos (…)

Online Users

Total 1 418 users online