Mercredi 08 décembre 2021

Archives

Quartier Taba : les habitants remontés contre la Regideso

30/06/2021 Commentaires fermés sur Quartier Taba : les habitants remontés contre la Regideso
Quartier Taba : les habitants remontés contre la Regideso
Un des poteaux qui risque de tomber dans la cellule II au quartier Taba

Ces habitants craignent pour leur vie suite aux poteaux supportant des câbles électriques déjà pourris qui risquent de tomber sur leurs maisons. Ils dénoncent la lenteur de la Regideso dans le remplacement de ces poteaux.

Plus de 15 poteaux en bois sont déjà pourris, d’autres sont déjà inclinés. C’est dans le quartier Taba, zone de Gihosha, en commune urbaine de Ntahangwa, en mairie de Bujumbura.

Dans plusieurs endroits, les câbles électriques pendouillent et ils se sont rabaissés. Le danger est imminent pour certains habitants. Les habitants ont essayé de soutenir certains poteaux qui menacent de tomber par des madriers. Mais le danger n’est pas pour autant écarté. Ils se disent que cette situation les inquiète.
«Nous dormons la peur au ventre. A tout moment, ces poteaux pourront nous tomber dessus », craint N.B., un habitant de la cellule II. Selon lui, les enfants qui jouent dans les rues, sont les plus exposés. « Ils ignorent le danger que représentent ces poteaux pourris ».

«Quand le vent souffle, nous sortons de nos maisons de peur d’être électrocutés si un poteau venait à tomber», confie M. Ndayizeye. Il dit que l’irréparable risque de se produire si la Regideso n’intervient pas dans les meilleurs délais.

Contacté à propos de ces craintes de la population, Shabani Barankamfitiye, chef de quartier dit qu’il a déjà alerté les services habilités de la Regideso. « Nous avons soumis le rapport à la Regideso depuis belle lurette, mais ces services peinent à intervenir».

Il craint pour la vie de sa population. Il demande à la Regideso de remplacer ces poteaux et de refaire les installations. Cet administratif à la base appelle les habitants de son quartier, surtout les enfants qui jouent dans les avenues, à ne pas s’approcher de ces poteaux.

Iwacu a essayé de contacter la direction de la Regideso, mais sans succès.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 3 960 users online