Archives

Les défenseurs des caféiculteurs dénoncent ceux qui ne respectent pas les prix convenus

05/05/2013 La Rédaction Commentaires fermés sur Les défenseurs des caféiculteurs dénoncent ceux qui ne respectent pas les prix convenus

Au lieu de payer le kilo du café cerise à 510 Fbu, certains dépulpeurs l’achètent actuellement à 450 Fbu. La Confédération Nationale des Associations des Caféiculteurs du Burundi ‘’CNAC-Murima w’isangi’’ hausse le ton et demande l’appui de l’administration locale pour venir à bout de cette spéculation.

<doc3269|left>Selon la CNAC, ce désordre commence à s’observer à Busoni (Kirundo), à Kayanza et à Bururi : « Le caféiculteur perd 60 Frbu par kilogramme, à ces endroits. Nous demandons aux autorités locales de nous appuyer dan cette lutte contre ces commerçants qui veulent appauvrir le caféiculteur », s’insurge Joseph Ntirabampa, président de la CNAC-Murima w’isangi.

Par ailleurs, il annonce une prochaine loi en vue de réglementer le secteur : « Il y aura même des sanctions contre toute personne qui passerait outre les conventions des intervenants de la filière. »

En attendant, la CNAC-Murima w’isangi prévoit d’effectuer une descente auprès de toutes les associations des 4 millions de caféiculteurs que compte le pays, afin d’expliquer le bien fondé des mesures prises pour le bon déroulement de la campagne café, cette année.

Pour rappel, les caféiculteurs, les dépulpeurs, les déparcheurs et les exportateurs s’étaient réunis le 9 mars 2012, pour fixer le prix du café cerise à 510 Fbu le kilo et 1940 Fbu le kilo du café parche washed. Ce, pour deux semaines (du 5 au 17 mars 2012).

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 805 users online