Politique

«Le dialogue est déjà terminé, il ne reste qu’à y mettre un point final»

25/12/2018 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur «Le dialogue est déjà terminé, il ne reste qu’à y mettre un point final»
«Le dialogue est déjà terminé, il ne reste qu’à y mettre un point final»
Evariste Ndayishimiye : «S’il n’y a pas des choses cachées, la finalisation de la feuille de route pour conclure le dialogue ne prendra pas plus de 2h.»

«Le rapport présenté par le facilitateur dans le conflit inter-burundais au médiateur Museveni n’est pas celui établi par les Burundais, mais par ceux-là d’Europe. Ce qui prouve qu’il y a un agenda caché », a déclaré le secrétaire général du parti Cndd-Fdd, ce lundi 24 décembre, en marge d’une conférence de presse sur les réalisations annuelles de ce parti.

Evariste Ndayishimiye se dit étonné dudit rapport : « Ceux qui ont pris part au dernier round se sont écartés des points préfixés sur l’agenda. Au lieu de statuer sur la feuille de route qui leur avait été transmise par le gouvernement et les politiques burundais, ils ont plutôt monté un complot pour le renversement du gouvernement.»

Interrogé sur ce que son parti compte faire en 2019 pour un bon dénouement du dialogue, M. Ndayishimiye est catégorique : «Le dialogue externe est déjà clos, il ne reste qu’à y mettre un point final. Ceux qui sont concernés par les élections ont déjà mis en place une feuille de route.»

Pour le secrétaire du parti Cndd-Fdd, le rendez-vous allait ainsi permettre de discuter sur le contenu. Nous n’aurons rien à ajouter à la feuille de route, poursuit-il, nous allons suivre et échanger sur leurs propositions. «S’il n’y a pas des choses cachées, la finalisation de la feuille de route pour conclure le dialogue ne prendra pas plus de 2h.»

Le secrétaire général du Cndd-Fdd appelle les Burundais se trouvant à l’extérieur du pays à rentrer pour continuer le dialogue interne. Celui-ci est permanent et concerne tout Burundais, « à l’exception de ceux poursuivis par la justice ». «Les questions de développement ou des droits de l’Homme des Burundais se débattent au pays».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 199 users online