Lundi 19 avril 2021

Politique

Approbation du Premier ministre et du 1er vice-président : Le CNL parle d’une session tenue en catimini

23/06/2020 Commentaires fermés sur Approbation du Premier ministre et du 1er vice-président : Le CNL parle d’une session tenue en catimini
Approbation du Premier ministre et du 1er vice-président :  Le CNL parle d’une session tenue en catimini
L'Assemblée nationale a approuvé Prosper Bazombanza au poste du vice-président et Alain Guillaume Bunyoni, Premier ministre.

L’Assemblée nationale vient d’approuver ce mardi 23 juin Prosper Bazombanza, au poste de Vice-président et Alain Guillaume Bunyoni, au poste de Premier ministre.

L’ancien premier vice-président de la République, Prosper Bazombanza, a été approuvé, ce mardi 23 juin, vice-président de la République par l’Assemblée nationale. La chambre basse du parlement a également approuvé à 92 voix pour et deux contre, l’actuel ministre de la Sécurité intérieure, Alain Guillaume Bunyoni, au poste de Premier ministre de la République.

Pascal Nyabenda, président de l’Assemblée nationale, indique que les deux noms ont été proposés par le nouveau président de la République, Evariste Ndayishimiye. Et de préciser également que selon l’article 123 de la Constitution, le vice-président est choisi parmi les élus et doit jouir uniquement de la nationalité burundaise d’origine. ” (…) Il y a un papier qui nous a été envoyé en annexe du CV montrant que Prosper Bazombanza a été élu conseiller communal dans la province Mwaro”.

L’approbation du vice-président et du Premier ministre a été faite en l’absence des députés du parti CNL, y compris le président de ce parti qui est en même temps Premier vice-président de l’Assemblée nationale. D’après Terence Manirambona, porte-parole et député du CNL, cette session s’est tenue en « cachette ». Mais il ajoute une autre raison de leur absence : « L’activité de l’approbation du vice-président et du Premier ministre n’était pas inscrit sur le calendrier de l’Assemblée d’aujourd’hui ».

À ceux qui diraient que cette nomination a été précipitée, le président de l’Assemblée nationale indique que selon l’article 104 de la Constitution, le nouveau président a le plein droit de nommer son vice-président ainsi que le premier ministre de la République.

Prosper Bazombanza et Alain Guillaume Bunyoni vont prêter serment devant le président de la République, le Parlement et la Cour constitutionnelle, ce mercredi 24 juin, à l’hémicycle de Kigobe.

CNL

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La grande muette invitée à redorer son image écornée

Ce ne sont pas des « faits divers ». Quelle mouche a piqué la grande « muette » ? L’armée burundaise occupe rarement les colonnes d’Iwacu. Elle s’exprime peu d’ailleurs. Mais jusqu’ici, la grande muette burundaise était relativement reconnue et (…)

Online Users

Total 1 236 users online