Politique

Buyenzi : cinq personnes arrêtées pour avoir tenu une «réunion illégale»

08/05/2018 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Buyenzi : cinq personnes arrêtées pour avoir tenu une «réunion illégale»
Buyenzi : cinq personnes arrêtées pour avoir tenu une «réunion illégale»
La maison de Balthazar Nzeyimana, où les cinq personnes ont été arrêtées

Cinq personnes, dont Balthazar Nzeyimana, ancien administrateur de la commune de Buyenzi, aujourd’hui zone Buyenzi, en marie de Bujumbura, ont été arrêtées ce dimanche 6 mai. Selon des sources dignes de foi, ce sont des agents de l’ordre et du Service national de renseignements (SNR) qui ont mené cette opération.

Balthazar Nzeyimana a été arrêtée à son domicile sis à Buyenzi, 21ème avenue. Une trentaine de chrétiens catholiques tenaient une réunion dans sa maison. Un bon nombre étaient des femmes. «Avec quatre hommes, il a été embarqué par deux hommes en tenue civile accompagnés des policiers».
Cet octogénaire dormait quand un officier de police a fait irruption dans sa chambre. «Il n’assistait pas à cette réunion depuis qu’il était rentré chez lui».

D’après les mêmes sources, ils sont accusés d’avoir tenu une réunion illégalement. Pourtant cette réunion a été annoncée dimanche à la paroisse Saint-Augustin à Buyenzi. «Nous leur avons même montré une lettre signée par le curé autorisant sa tenue, ils ne nous ont pas cru».

Les familles des personnes arrêtées s’inquiètent pour la sécurité des leurs : «Jusqu’à présent, nous ne savons pas où elles sont détenues ni les raisons de leur arrestation», dit l’un des membres de la famille de Nzeyimana. Celui-ci demande leur libération sans conditions.

Contacté, Dismas Manirakiza, porte-parole de la police burundaise, affirme ne pas être au courant de ces arrestations.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Une équipe de reporters d’Iwacu rentre de plusieurs jours d’investigation dans le sud du Burundi. Une affaire défraie la chronique. Des policiers, des autorités à la base, des jeunes Imbonerakure sont accusés d’extorsion de fonds et d’assassinats. Les victimes sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 625 users online