Samedi 28 janvier 2023

Archives

Buterere : une femme tuée et 12 blessés dans une attaque à la grenade

09/05/2016 Commentaires fermés sur Buterere : une femme tuée et 12 blessés dans une attaque à la grenade
Le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye
Le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye

Selon des sources policières, c’est ce samedi 7 mai vers 19 heures et demie qu’une grenade a été lancée à l’endroit très fréquenté communément appelé Kwisamariro, c’est dans Buterere I.

C’est une sorte de carrefour, un trait d’union entre les quartiers Mutakura et Buterere où s’est développé un petit commerce, des femmes vendent des produits vivriers et divers articles.

Le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye indique que cette attaque a fait un mort, une dame, et 12 blessés. Il signale qu’il y avait beaucoup de monde quand cette grenade a explosé.

Selon des sources locales, il y aurait eu trois morts et une dizaine de blessés au cours de cette attaque. Ces sources affirment avoir entendu trois explosions de grenades. Cela s’est produit quand le marché venait de fermer et là il y a un remue-ménage.

Les blessés ont été évacués à Kigobe à l’hôpital de l’Arche de Kigobe où MSF possède une équipe médicale. La police a bouclé cette zone après cette attaque à la grenade.

Musaga, une personne tuée par balle

Selon des sources policières, un chauffeur connu sous le nom de Juvent Ndihokubwayo a tué par balle ce samedi 7 mai vers 21 heures à la 2ème avenue de la zone Musaga.

«Des inconnus ont tiré sur lui et se sont volatilisés juste après leur forfait. Des enquêtes ont déjà commencé pour identifier ces criminels », a promis le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye.

Selon des sources locales cet assassinat serait lié à la fouille perquisition menée à Musaga dans les quartiers Kinanira I et Gikoto où la police a mis la main sur 4 fusils de type ’’AK-47’’ et de 7 chargeurs. Il a eu également 7 arrestations pour des raisons d’enquête au cours de cette opération.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 2 454 users online