Mardi 09 mars 2021

Santé

Burundi/Covid-19 : l’administration territoriale appelée à vulgariser les mesures de préventions

18/03/2020 Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : l’administration territoriale appelée à vulgariser les mesures de préventions
Burundi/Covid-19 : l’administration territoriale appelée à vulgariser les mesures de préventions
Pascal Barandagiye : « Il faut éviter les embrassades, des salutations en se serrant mes mains »

Dans un communiqué de presse sorti ce mardi 17 mars 2020, le ministre de l’intérieure demande à tous les gouverneurs de relayer les mesures de prévention contre le Coronavirus annoncées par ministère de la Santé publique.

Le ministre Pascal Barandagiye leur enjoint de «sensibiliser de la population à observer les règles d’hygiène dans les ménages et sur tous les lieux de rassemblement comme les lieux de travail, les écoles, les lieux de culte, les marchés, … »

Il leur recommande de demander à la population à « éviter les embrassades, des salutations en se serrant mes mains et de privilégier les salutations de paix à distance ».

Le ministre de l’Intérieur appelle les gouverneurs à « surveiller les points d’entrés sur toutes les frontières», sans plus de précisions sur les mesures à prendre pour faire face au Coronavirus.

Pour Pascal Barandagiye, il faut que ces gouverneurs puissent « prendre toutes les dispositions nécessaires pour que la population soit épargnée de cette pandémie qui est déjà signalée dans les pays limitrophes et d’instruire les administratifs la base de s’impliquer davantage dans la mise en application de ces mesures ».

Plus de mission à l’étranger

Entre temps le secrétariat général du gouvernement annonce la « suspension toutes les missions officielles à l’étranger jusqu’à nouvel ordre ». Il y exception faite pour « les cas des missions très hautement stratégiques et très importantes appréciées et autorisées par les plus hautes autorités du pays. » C’est signé Prosper Ntahorwamiye, secrétaire général et porte-parole du gouvernement du Burundi. Son communiqué ne précise rien sur les diplomates reçus par les autorités burundaises.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 877 users online