Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de lundi 25 mars 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

25/03/2019 Edition : Emery Kwizera Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de lundi 25 mars 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Un homme du nom d’Aimable Ndayizeye a été poignardé et a succombé sur le champ. Cela s’est passé sur la colline Sigu, de la zone Nyagisozi de la commune de Busoni dans la province de Kirundo. Sabintore quant à lui a été blessé à la grenade lancée sur la colline Cewe de la province de Kirundo. Les informations sur place indiquent que le suspect dans le meurtre de Ndayizeye a été arrêté. Les auteurs du jet de grenade n’ont pas encore été identifiés.

Au sein du parti CNL de la province de Kirundo, on indique que celui qui a été tué ainsi que celui qui a été blessé appartiennent tous au nouveau parti politique d’Agathon Rwasa. Oscar Nizigiyimana, le président de ce parti dans cette province indiqu’Aimable Ndayizeye présidait le comité de la jeunesse de la zone Nyagisozi, Sabintore faisait partie du comité de la colline Cewe. Il parle de mobiles politiques.

Le gouverneur nie les informations indiquant que la personne tuée et le blessé sont membres du CNL. Alain Tribert Mutabazi indique qu’Aimable Ndayizeye a succombé lors d’une bagarre qui a mal tourné. Le suspect a été arrêté. Celui qui a été blessé est un ‘citoyen lamda’.

• Des habitants de la colline de Mutambara, de la commune Rumonge disent avoir peur après le passage d’un groupe de personnes armées non encore identifiées qui ont pillé boutiques et kiosk du côté du rond-point Bururi-Nyanza-Lac et Bujumbura. La police indique avoir débuté des enquêtes.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.