Web Radio

Au sommaire de l’édition de jeudi 7 mars du journal “Amakuru y’IWACU”

07/03/2019 Emery Kwizera Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de jeudi 7 mars du journal “Amakuru y’IWACU”

• Le Tribunal de Grande Instance de la commune Mukaza a condamné ce mercredi 111 prisonniers accusés d’atteinte à la sécurité du pays. 59 parmi eux ont été condamnés à 4 ans de servitude pénale, 34 autres à 5 ans et les 18 restants à 10 ans. Le député Fabien Banciryanino élu dans la circonscription de Bubanza qui a suivi ce dossier fustige le jugement a été rendu.

Cet élu du peuple dit ne pas comprendre comment des prisonniers ayant un même dossier et un même chef d’accusation soient condamnés à des peines différentes. Il déplore également que la mise en délibération de leur procès a pris une longue durée. Le député Fabien Banciryanino explique qu’elle ne devrait durait qu’un mois au lieu de trois mois. Ce député indépendant indique qu’il va interjeter appel. Pour rappel, ces personnes ont été arrêtées en RDC en 2018.

Le gouvernement congolais les a remis au gouvernement burundais et ont été vite transférés à la prison centrale de Mpimba. C’est en Novembre 2018 qu’elles ont été accusées d’atteinte à la sécurité du pays.

• L’Ombudsman burundais appelle les leaders des confessions religieuses à prêcher la réconciliation et la paix pendant cette période préélectorale. Lors d’une réunion organisé à l’intention de ces religieux, Edouard Nduwimana a tenu à préciser que lors des élections de 2015, des leaders des églises ont oublié leur rôle de contribution à la réconciliation de la population en se comportant comme des politiciens. Raison pour laquelle, a-t-il expliqué, il a organisé cette réunion pour échanger sur le rôle des confessions religieuses dans la consolidation de la paix.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Non au rapatriement forcé

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Non au rapatriement forcé

Les réfugiés burundais vivant dans les camps en Tanzanie sont sommés de revenir au bercail « de gré ou de force ». Un accord de rapatriement a même été conclu entre les ministres burundais et tanzanien de l’Intérieur. Ce document qualifié de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 372 users online