EN

Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce Vendredi 31 Janvier 2020 du journal “Amakuru y’Iwacu”

31/01/2020 Edition : Alain Majesté Barenga Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce Vendredi 31 Janvier 2020 du journal “Amakuru y’Iwacu”

• 102ème jour de détention d’Agnès, Christine, Egide et Terence à la prison de Bubanza. Ce 30 janvier, les quatre journalistes ont écopé d’une peine de deux ans et six mois d’emprisonnement. Ils sont également tenus de verser une amende d’un million de francs burundais. A cette occasion, seul Adolphe le chauffeur a bénéficié d’un acquittement.

• Frédéric Gateretse, un citoyen de la commune Matana de la province Bururi, a été blessé par une grenade lancée sur lui à bout portant au moment où il rejoignait son domicile dans la nuit de ce jeudi 30 janvier. La police dit n’avoir pas encore réussi à identifier les auteurs de cette tentative de meurtre et déclare que les enquêtes se poursuivent.

• Le ministre des relations extérieures, Ezéchiel Nibigira, dément des informations relayées sur les réseaux sociaux faisant état d’une reprise des relations de bon voisinage entre le Burundi et le Rwanda. C’était à l’issue d’une rencontre tenue ce vendredi 31 janvier entre son ministère et différentes représentants diplomatiques et responsables d’organismes internationaux œuvrant au Burundi.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.