Mercredi 22 mai 2024

Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 1 septembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’.

[wonderplugin_audio id="302"]
01/09/2017 Edition : Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce vendredi 1 septembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’.

.La ministre Aimé Laurentine Kanyana affirme que la justice burundaise peut s’occuper valablement des cas qui sont portés à sa connaissance. Cela malgré  le retrait du Burundi du Statut de Rome. La ministre de la Justice demande à la Communauté internationale d’arrêter d’accuser la justice burundaise de dépendante de l’exécutif. Selon Aimé Laurentine Kanyana, ces institutions sont régies par des lois comme on en trouve dans d’autres pays.

Le mois d’octobre prochain, le Burundi se sera retiré définitivement de la Cour pénale internationale, CPI.

.La communauté musulmane s’est jointe à celle du reste du monde pour fêter l’Aïd el-Kebir, communément appelée la fête du mouton.  Le porte-parole de la Comibu, Kassim Jaafari explique qu’elle commémore la force de la foi d’Ibrahim à son Dieu, symbolisée par l’épisode où il accepte de sacrifier,  sur l’ordre de Dieu, son fils unique. Il fait savoir que les tractations sont en cours pour réunifier les ailes de cette communauté divisée afin de lui permettre de vivre dans la paix et l’union.

Alors que chaque famille était censée égorger un animal domestique, les musulmans rencontrés par un reporter d’Iwacu à Bujumbura déplorent le niveau de vie actuel qui ne leur permet pas de le faire. Ils indiquent toutefois que les nantis vont partager avec les nécessiteux.

Même constat à Gitega. Les musulmans de cette ville indiquent ne pas avoir assez d’argent pour s’acheter des habits neufs et de se payer des moutons, comme à l’accoutumé.

.Le jeudi 31 août a été meurtrier au Burundi.

A Ngozi, vers 11h, le corps sans vie de Melchior Miburo de la commune Marangara, colline Runda, a été trouvé dans un trou par la population. Les enquêtes sont en cours, selon la police.

Ruyigi dans la nuit du 30  au 31, sur la colline Kiyabu commune Butaganzwa, Abel Ciza a été égorgé par des personnes non encore identifiées. Il venait de vendre une vache. 3 personnes ont été arrêtées pour enquête.

A Kirundo, en commune Busoni, colline Gatete vers 18h, deux blessés graves par balles par le policier du nom de Cyprien Ngendakumana qui a pris le large. Les victimes sont Bigirimana et Ndereyimana. Ils ont été évacués à l’hôpital de Kirundo.

A Muyinga, une grenade a été lancée par les malfaiteurs non encore identifiés dans la maison de Habimana Sabine. C’était vers 20h, dans la colline Bunywana, en commune Buhinyuza. Sa fille a été blessée à la tête.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.